««« Retour share
journal n°691 - 23/05/2013
Escoffier côté cuisine et côté culture
Villeneuve-Loubet a choisi son plus célèbre épicurien comme patronyme pour sa toute nouvelle médiathèque.

Ceints de leurs écharpes rouge et or, ils étaient là, les disciples d’Auguste, pour célébrer l’événement : l’inauguration d’un flambant bâtiment en contrebas du village, abritant une médiathèque communautaire, une cuisine équipée pour les cours et démonstrations, et enfin une salle de spectacles de 600 places (450 version gradins) qui, à l’instar d’un Nikaïa miniature, s’ouvre sur l’extérieur pour les manifestations les plus festives. Concerts, soirées gourmandes, lectures, recherches, espaces dédiés aux tout petits, l’équipement vient compléter les médiathèques Albert Camus (Antibes) et Valbonne-Sophia, déjà opérationnelles, et annonce celles de Roquefort-les-Pins et de Biot d’ici janvier 2014.

 

Un signe fort de la CASA en termes d’accès à la culture, une CASA qui s’est acquittée de la part budgétaire pure médiathèque (43% des 3,7M€ engagés). La ville, elle, aura sollicité divers financeurs (DRAC, Conseil régional, Conseil général et fonds propres) pour donner vie à son Pôle culturel Auguste Escoffier attenant, avec son espace Cuisine et gastronomie dédié. Pas de grande originalité architecturale (Erades Bouzat Architectes aux commandes), sinon ce très contemporain habillage de bois en extérieur et un chaleureux rendu interne. Petit plus, communauté d’agglo oblige : la médiathèque met ses 50.000 documents à la disposition des abonnés des autres structures CASA, grâce à un système de réservations et de transferts.

 

 

 

 

 


Isabelle Auzias