««« Retour share
journal n°645 - 26/06/2012
Cap 3000 : redécollage immédiat
Tourbillon d’ouvertures pour la plus grande galerie marchande azuréenne. Et beaucoup d’ambitions pour l’avenir.

lp_29_juin_cap_3000_haut_de_7_300Desigual, Guess, G-Star, Massimo Dutti, Zapa, Comptoir des Cotonniers ou American Vintage: le tout nouveau mail du premier niveau se veut résolument mode et tendance. Un sacré coup de jeune sur notre monstre sacré du shopping, avec 3.000m² supplémentaires pour les 12 boutiques fraîchement installées. Tour de force ? «Quand Altarea France a racheté les lieux en 2010, il était convenu que les Galeries Lafayette rétrocèderaient cet espace. Espace qu’elles ont récupéré en empiétant sur leurs propres réserves», explique Noémie Le Maux, directrice adjointe de Cap 3000.

Entre rénovations, déplacements et créations, 25 magasins ont ou vont faire peau neuve en un été. Une accélération voulue par le groupe: «place centrale redessinée, kiosques modernisés, nouveaux concepts boutiques, il fallait créer le mouvement, pour coller aux nouvelles attentes de notre clientèle. Une clientèle fidèle, presque historique, ce qui n’empêche pas une réelle valorisation de l’existant, que n’avait pas programmée l’ancien propriétaire, dans l’optique d’une vente.» L’extension, maintes fois évoquée? «Toujours à l’étude, nous y travaillons. Mais le phasage n’est pas encore arrêté. Nous réfléchissons à une réorientation plus franche du centre commercial vers la mer, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Nous réfléchissons aussi côté parkings, qui se montrent trop justes sur les grosses journées. Et sur l’accessibilité…Le prix à payer pour conserver le monopole du shopping plaisir, 150 boutiques à l’appui.            

 

Isabelle Auzias

Vidéo : Lizza Paillier