««« Retour share
25/06/2012
Disparition de Jacques Buyas

photojacques_300C’est avec une immense émotion que nous avons appris ce samedi le décès accidentel de notre confrère et ami Jacques Bruyas, qui fut 25 ans durant le rédacteur-en-chef de Tribune-Bulletin Côte d’Azur et qui restait l’un de nos plus fidèles collaborateurs. Homme de passion et de conviction aux sautes d’humeur parfois redoutées, il était avant tout un homme de cœur, un vrai, soucieux des autres, en particulier des jeunes générations. Homme de presse comme il en reste peu, au verbe haut, aux idées fortes mais toujours ouvert à celles de ses consoeurs et confrères, il plaçait la rigueur et la vérité journalistique au dessus de toute autre considération. Il nous a beaucoup appris. Et jouait encore le rôle de garde-fou dans une équipe rédactionnelle qui le respectait profondément. Amoureux inconditionnel de la Côte d’Azur, il avait signé deux ouvrages particulièrement emblématiques, l’un sur cette nature sauvage qu’il affectionnait («La Côte d’Azur, mer, montagne et patrimoine»), l’autre sur ses évolutions économiques, qu’il connaissait sur le bout des doigts, attentif qu’il était aux hommes qui font vivre et grandir notre terre par leur travail. Le journaliste et l’ami s’en sont allés, mais jamais Tribune-Bulletin Côte d’Azur ne perdra ce tout petit supplément d’âme, la sienne, gravée dans nos murs et dans nos cœurs.

 

Isabelle Auzias, rédactrice-en-chef

Philippe Leon, directeur,

La rédaction et les équipes de Tribune-Bulletin Côte d’Azur