««« Retour share
journal n°699 - 18/07/2013
Antoine Attia : l’investissement gagnant à Nice
Beau Rivage vient d’obtenir son Label Qualité Tourisme. Une première pour les galets niçois.

«Si tu peux voir l’ouvrage de ta vie en un instant détruit, et sans un mot te mettre à rebâtir, alors, tu seras un homme, mon fils.» Un poème pour Kipling, le quotidien pour les plagistes soumis aux aléas des multiples et violents coups de mer.

 

Loin de se décourager, Antoine Attia, directeur général des lieux, reconstruit et embellit les lieux un peu plus à chaque vague. 3,5ME investis depuis son arrivée en 2005, dans l’amélioration des structures, des cuisines, de la sécurité, du confort. Avec 800m² de plancher, Beau Rivage est un grand paquebot, avec 90 salariés à bord en pleine saison. L’un des rares à rester ouvert en hiver, grâce à une restauration qui elle-aussi veut monter en gamme.

Sa récompense : l’obtention cet été du Label Qualité Tourisme, quatre ans de travail pour les équipes, 22 audits au compteur, de la régularité et de la persévérance. Un label national qui distingue les établissements où accueil, produits et prestations se révèlent remarquables.


«En bord de mer, avec l’attaque du sel et des vagues, il faut prévoir 200.000€ d’investissements par an, juste pour garder les installations en état», précise Antoine Attia. Qui malgré ses efforts a bien noté une dégradation de la fréquentation depuis janvier 2013 : «du mauvais temps en juin, des travaux sur la Coulée Verte qui ont déplacé des manifestations sur le Quai des Etats-Unis, cachant l’entrée de la plage, et puis la crise, avec une clientèle française limitée dans ses budgets sur tout ce qui n’est pas indispensable.»

 

En clair ? «Nous sommes à 8% de chiffre d’affaires perdus par rapport à 2012, alors que nous misions sur une hausse de 10%.» Et c’est le matelas qui souffre le plus… «La clientèle est là, mais il y a du souci à se faire. A l’inverse de l’avant-crise, nous ne refusons plus de monde. Et ça, c’est inquiétant pour les saisons à venir…» D’où l’importance de ce Label Qualité Tourisme, et de ces quelques prestations insolites accueillies sur les galets, comme ces massages ou ce Fish Spa, unique à Nice (voir notre vidéo).       

 

 

 

 

 

Isabelle Auzias

 

 


www.plagenicebeaurivage.com