««« Retour share
journal n°685 - 11/04/2013
Le Monte-Carlo Sporting Summer Festival est annoncé
La Salle des Etoiles accueille cet été les légendes de la scène internationale, en ciblant sur la diversité.

Jean-René Palacio est un homme occupé. Directeur artistique de la SBM et de Jazz à Juan, il pourrait être tenté par quelque bis repetita que lui suggérerait son précieux carnet d’adresses. Ce n’est pas son genre, et il connaît parfaitement ses registres.

Comme les rendez-vous musicaux auxquels il apporte sa contribution. Pour lui, le Monte-Carlo Sporting Summer Festival est avant tout un merveilleux creuset pour la variété internationale de très grand niveau, celle que plébiscite le public de la Salle des Etoiles qui n’est pas forcément jazzy, mais revendique l’exception. Une raison de plus pour viser haut et séduire une clientèle ravie d’assister en petit comité - 900 places à peu près - à des shows mémorables délivrés ailleurs devant des dizaines de milliers de personnes...

 

Place aux superstars pour l’édition 2013 avec la variété anglo-saxonne en pole position, une belle échappée italienne, une Nuit de l’Orient avec Najwa Karam, et des spectacles comme Spirit of the Dance et  Monte-Carlo Rat Pack. L’affiche est moins étendue dans le temps qu’à l’accoutumée, puisque le clap de fin interviendra le 19 août, mais elle ne laissera personne sur sa faim.

Les légendes investissent la scène dès le 6 juillet, avec en lever de rideau Rod Stewart le magnifique, annoncé comme le seul concert qu’il donnera en Europe pendant la saison (à vérifier...), suivi par Carlos Santana, Rihanna (les places pour les deux concerts de la belle sont à 600€, mais quand on aime....), Crosby, Stills & Nash (sans Young), Barbara Hendricks, Elton John et son orchestre, Deep Purple, Roger Hodgson, Michel Sardou, Eros Ramazzotti pour le Gala de la Croix Rouge, Michael Bolton, Brian Ferry, Garou, Mika, Elvis Costello et ses Imposters, Biagio Antonacci, Roberto Alagna, Pooh, Claudio Baglioni, Joe Cocker...

 

Des valeurs très sûres sur lesquelles le poids des ans ne semble avoir aucune prise et qui remplissent toujours allègrement les salles, tous publics confondus. Celui de la Salle des Etoiles, venu d’ici et beaucoup d’ailleurs, saura apprécier cette programmation à déguster, après être passé à table, sous le beau ciel (étoilé) des soirs d’été.

 

 

 


Joëlle Baeta

Vidéo Lizza Paillier

 

 


Du 6 juillet au 19 août au Sporting de Monaco
programmation et infos www.sportingmontecarlo.com