««« Retour share
journal n°682 - 21/03/2013
SANTE La e-médecine entre en EHPAD
Dans le cadre de la Semaine d’information sur la santé mentale, le Conseil général des Alpes-Maritimes a passé convention avec l’Agence Régionale de la Santé (ARS) pour favoriser les innovations et les expérimentations en matière de télé-médecine sur le département.

Une démarche saluée par l’instance régionale, représentée par son directeur général adjoint Norbert Nabet, qui n’a pas manqué de rappeler les efforts consentis par le Département en la matière. Un département précurseur, où le dispositif Medicin@païs prend aujourd’hui place aux côtés des médecins ruraux équipés de valises de e-consultation. La télé-médecine, un enjeu d’avenir pour Eric Ciotti, qui associe les collectivités locales (notamment sur Cannes et Nice) et le groupe DomusVi pour que les établissements d’accueil de personnes âgées dépendantes puissent bénéficier d’une assistance «à distance» dans le domaine de la psycho-gériatrie en particulier. «Nous établirons ainsi un lien direct entre les EHPAD et les services de santé du CHU pour l’organisation de consultation via la télé-médecine».


Et Éric Ciotti de rajouter : «c’est une priorité, et le Conseil général travaille, derrière le professeur Daniel Benchimol, à la mise en place d’un plan départemental dédié. 2 à 5% de la population seraient atteints de troubles psychiques sévères… Et l’on dénombre près de 10.000 décès par an, par suicide notamment.» Une souffrance qui désormais, pourra être mieux suivie. Pour Norbert Nabet, il s’agit là «d’une coopération exemplaire des Alpes-Maritimes, sur ce qui représente, en matière de santé, le challenge de demain.» Une centaine de téléconsultations par an sont attendues dans les quatre EHPAD du groupe DomusVic sélectionnés pour cette nouvelle expérimentation. IA