««« Retour share
journal n°686 - 18/04/2013
Nos 3* dans le collimateur…

du comparateur. Une mauvaise image pour nos établissements véhiculée par allovoyages.fr, l’un des nombreux sites de classement qui fleurissent sur internet, où Cannes et Nice apparaissent comme de piètres élèves. Sur 30 destinations européennes sélectionnées pour leur activité touristique, Cannes se classe 26e et Nice… 29e. Alors bien sûr, il ne s’agit que d’avis laissés par la clientèle après une réservation d’hôtel en ligne sur www.booking.com au cours des 12 derniers mois.

 

Mais cette publicité reste peu flatteuse au vu des critères retenus pour dresser le palmarès de ces établissements milieu de gamme. Nice, qui n’aura supplanté que Moscou dans ce concours sur la propreté, la bonne tenue du personnel et le rapport qualité/prix, affiche 23% d’avis négatifs côté internautes globe-trotters (20% pour Cannes). L’on est bien loin du satisfecit récurrent de nos palaces…

 

En haut du podium des 3* européens, on retrouve Berlin, Barcelone, et in extremis Paris, sur la troisième marche. Il ne s’agit donc pas d’un défaut Made in France… Quant à Nice, si elle atteint la 20e position (toujours sur 30) pour la qualité de son personnel,  elle s’adjuge la dernière place en termes de seule propreté. Pas de quoi affoler Michel Tschann, président des hôteliers nissarts, misant sur le peu de fiabilité des avis de consommateurs répercutés par ces virtuels comparateurs.

 

 

 

 

 


Isabelle Auzias