««« Retour share
journal n°643 - 14/06/2012
Une île, des Frčres… et un nouveau bateau
Une île, des Frčres… et un nouveau bateau Le Saint Siffrein a été officiellement inauguré ce vendredi pour assurer les liaisons maritimes avec Saint-Honorat. Et peut-ętre un peu plus.

Saint Siffrein, plus qu’un nom, tout un symbole : bien sûr, il fut moine à Saint-Honorat au VIè siècle, ami de Saint Césaire d’Arles, avant que de devenir évêque et d’officier à Carpentras, où la cathédrale porte aujourd’hui son nom. C’est aussi l’appellation (AOC comme il se doit) d’un domaine viticole de Châteauneuf du Pape, de bon augure pour nos cépages îliens qui montent en puissance. Le Saint Siffrein, version maritime, bateau français, vient renforcer les bons services de l’historique navette (que nos Anciens nommaient «l’Insubmersible»…), augmentant ainsi la capacité de voyageurs entre île et continent. «Une sécurité» pour Père Marie Pâques, moine communicant, entrepreneur et entreprenant pour qui l’arrivée du Saint Siffrein représente bien plus qu’une simple bouée de sauvetage en cas de défaillance de la traditionnelle et austère embarcation : un double-pont, du confort, une capacité de 200 places, un coin bar, le Saint Siffrein se prête à d’autres vocations, comme l’organisation de cocktails, la mobilisation pour les feux d’artifices ou l’acheminement privatif de congressistes vers l’île, pour une version plus «huppée» du séminaire. «On nous a même proposé de faire des navettes pour amener les croisiéristes des grosses unités à terre, mais ce n’est pas vraiment notre cœur de métier…» avoue Père Marie Pâques. Reste l’investissement, assez lourd : 1,6M€ hors taxes, «en fonds propres mais aussi avec des crédits qu’il faudra rembourser.» Le Saint Siffrein, un nouvel atout pour des Frères qui veulent continuer à faire vivre leur congrégation au large de Cannes, et accueillir pèlerins et touristes dans une sérénité toute particulière au lieu.





Isabelle Auzias
Montage : Lizza Paillier