««« Retour share
journal n677 - 14/02/2013
Les grandes manoeuvres
Nom de code : Fd 2015. Aux commandes, les huit fdrations de commerants des Alpes-Maritimes. Et l'intendance, la CCI.

Le commerce azuréen est en ordre, et la démarche se veut singulière: impulsée par les troupes consulaires, elle vise ouvertement à rassembler toutes les forces vives autour d'un objectif commun, défendre le made in Côte d'Azur, du littoral à la montagne. Et pour gagner la bataille, il faudra avant tout s'organiser : c'est ce que propose la CCI en se posant comme élément fédérateur des... fédérations. Elles sont au nombre de huit, et regroupent quelque 2.500 entreprises. Leur grande faiblesse? Reposer sur des structures bénévoles et chronophages. D'où ce partenariat d'un nouveau genre, pour «mettre en musique les actions que vous aurez décidé de mener sur vos territoires» scandent d'une même voix Bernard Kleynhoff et Laurent Lachkar devant les présidents d'associations. «L'animation, ça n'est pas dans nos compétences. Notre expertise, c'est le fonctionnement, le montage, l'accompagnement.» Et le petit coup d'éperon au démarrage, histoire de galoper à armes égales : ainsi, la CCI a-t-elle initié un état des lieux, fédé par fédé, pour chercher épines et atouts. De ce pré-diagnostic devrait découler très vite «une vision stratégique concertée», avec son lot de préconisations et analyses propres à renforcer l'existant, avec définition d'un plan d'actions efficace et pérenne pour chaque secteur. Une sorte de synchronisation commerciale où communication, réseaux, implication des adhérents, zones d'influence et bonnes idées seraient mis au pot commun.

 

Cerise sur le gâteau, la Chambre a doté tous les présidents d'outils (ordinateur compris) pour les épauler au quotidien dans leurs missions : agenda partagé, logiciel de gestion administrative, contacts à privilégier, une véritable boite de Pandore à haut débit qu'il faudra faire prospérer grâce aux ressources humaines.

Ainsi, ce 11 février, étaient signées les conventions de partenariat scellant fédérations et CCI dans ce grand élan stratégique. L'accompagnement s'étalera sur trois ans, et l'on comprend mieux dès lors l'engouement récent pour ces regroupements de commerçants qui désormais fleurissent sous l'étendard d'une union qui fait la force. En ligne de mire : une salvatrice professionnalisation des structures sous l'égide de cette opération Fédé 2015, présentée comme une course de fond, avec au bout de l'effort... la réussite.


Isabelle Auzias

 

 


Les huit Fédérations signataires :

> Ouest : Eric Chaumier
> Siagne : Alexandre Vial
> Juan-les-Pins : Arnaud Pasquier
> Commerçants de Cagnes-sur-Mer : Bob Dhé
> Commerçants et artisans de Nice : Philippe Desjardin
> Est : Jean-Jacques Couturier
> Vésubie-Mercantour : Honoré Ghetti
> Grasse : Claude Muzzin