««« Retour share
journal n°691 - 23/05/2013
CPC > Les consultants s’organisent dans les Alpes-Maritimes
Au Forum Networking de Sophia, Philippe Morana était venu annoncer la bonne nouvelle ŕ ses nombreux pairs.

Fut un temps, il existait bien une association maralpine dédiée, dissoute depuis peu. D’où le choix de la Chambre professionnelle nationale des consultants de missionner Josiane Benz, sa vice-présidente, sur les terres azuréennes, afin de fédérer et d’organiser cette profession en marge des entreprises. Et surtout d’inciter ces dernières à ne plus faire systématiquement appel à des sociétés parisiennes, comme c’est encore trop souvent le cas…

 

Consultant, un métier multiple mais à part entière, avec ses méthodes, ses compétences. Et la future antenne azuréenne s’implique aussi sur le volet formation et partage des bonnes pratiques, qui se verra renforcé. Pour Philippe Morana, premier ambassadeur sur le terrain, «c’est peut-être pour cela que nos entreprises ont du mal à se développer, contrairement à celles des pays anglo-saxons, où les consultants sont sollicités. Nous pouvons intervenir sur différents domaines, avec des résultats immédiats, qu’il s’agisse d’amélioration d’un processus, de temps de fabrication, de traitement des difficultés sociales. Sur tout besoin ponctuel, ou lorsque l’avis d’un œil extérieur s’impose pour avancer.»

 

En l’absence de toute organisation professionnelle, difficile de quantifier ces consultants au niveau local. «On parlait il y a une dizaine d’années de 5.000 postes, pour 500 seulement qui en vivaient à 100%. Il y a un potentiel énorme sur les Alpes-Maritimes. Nous sommes en train de monter un noyau dur. Et dès la prochaine rentrée, nous entamerons une série d’actions pour nous faire mieux connaître auprès des entreprises.»

 

 

 


Isabelle Auzias

 

 


secretariat@cpcprovence.fr