François Fillon
Nice Grid
Nice
 

««« Retour share
Dans le sillon de François Fillon
Le premier ministre était dans les Alpes-Maritimes ce vendredi 17 juin. Passage obligé par Nice Méridia.


  Certains chefs d'entreprise luttent des années avant d'obtenir une entrevue avec le maire de leur commune. Les locataires de la Pépinière Nice Côte d'Azur ont pour leur part brûlé les étapes, en passant directement à la case chef du gouvernement.

François Fillon a en effet profité de sa visite officielle dans la capitale azuréenne pour faire un détour par Nice Méridia, après avoir découvert le projet Eco-Vallée en Préfecture. Philippe Forbello, fondateur de la société Afiseo, spécialisée dans la conception de coques pour téléphones portables, a ainsi pu offrir à celui qui se présentait volontiers lui-même comme «un vrai geek» en 2009, un cadeau de bienvenue sur mesure et made in Nice : une protection de mobile aux couleurs des sports automobiles… Personnalisée itou, la présentation du guide touristique et culturel Gralon : «si par exemple je cherche un hôtel dans la Sarthe ...», a démontré Georges Fritsch pour prouver que sa plate-forme avait aujourd'hui l'offre «la plus exhaustive de France». Mutique, François Fillon a ensuite rencontré Raphaël Briere d'Advansolar, créateur d'abris de recharge solaire pour véhicules électriques : une société au modèle économique industriel, pour «le différencier du système des sociétés du solaire, généralement axées sur la seule revente d’électricité, parce que si le chiffre d'affaires est basé sur une réglementation, le jour où elle baisse… tout descend». Discours sur mesure pour l'ex-ministre de l'Industrie s’il en est. Pierre Lafon de Mac2C, a enfin clôturé ce tour des entrepreneurs, présentant son concept de diffusion d'annonces sur mobiles, avant que Bernard Kleynhoff ne s'empare du micro pour vendre son projet de Campus de l’apprentissage : «un projet éligible aux investissements d'avenir, j'espère donc que vous et vos collaborateurs aurez une saine lecture du dossier que je vous ai fait remettre», a glissé le président de la CCI.

Il est un projet qui, lui, a immédiatement abouti : Nice Grid. Le premier Ministre a signé, à l'issue de sa visite, l'attribution des aides du programme Investissements d'avenir, programme visant à mettre en place un réseau intelligent de distribution d'électricité, avant de saluer qu'il y ait à Nice «un concentré des priorités qui sont celles de la politique du gouvernement».

Lucie Lautrédou