Smarter Cities
Nice Côte d'Azur
IBM
 

««« Retour share
Nice et Smart, réflexion autour des villes intelligentes
IBM et la communauté urbaine ont organisé l'«Innovation discovery workshop» les 9 et 10 juin derniers à Nice.

  Nice, ville intelligente ? Une question hautement philosophique à laquelle nous ne nous risquerons pas de répondre … Quoiqu'il en soit, IBM entend en faire une ville plus intelligente. La capitale azuréenne a en effet récemment remporté le challenge «Smarter Cities» du géant de l'informatique, seule représentante de la France parmi les 24 lauréates.

Première concrétisation de cette victoire, qui va permettre à Nice Côte d'Azur de profiter des analyses et recommandations d'experts d'IBM : l'«Innovation discovery workshop», une centaine d'experts réunis au Théâtre de la Photographie pour faire avancer les idées entre IBM, grandes entreprises françaises et sociétés locales sur trois thèmes fédérateurs, l'expérience des visiteurs de Nice, la gestion des risques et la e-Santé. Un brainstorming qui devrait se matérialiser dans la foulée : «ce séminaire doit aboutir très vite, les premiers projets devraient être mis en place dans les deux ans à venir», prédit Alain Benichou, président d'IBM France.

Qu'est-ce que ça changera dans la vie des Niçois ? Christian Estrosi a choisi un exemple concret : la saturation de la ligne 1 du tram’, qui l'a amené à augmenter la fréquence des rames et à les rallonger. Solution miracle, si les transports en commun ne cohabitaient pas avec l'automobile … Cette décision a entraîné une certaine pagaille dans la ville en septembre, qui aurait été évitée si la mise en relation des facteurs, via système informatique, avait tiré la sonnette d'alarme. Dans ce cas, du bon sens aurait peut-être pu suffire, mais l'application des technologies intelligentes va plus loin : signaler qu'il n'y a plus d'usage d'eau ou d'électricité dans un appartement pour détecter une personne en détresse, anticiper un bouchon sur les routes grâce à l'analyse du comportement des usagers… Tant de solutions d'avenir qui intéressent au plus haut niveau de l’État : le premier ministre François Fillon sera dans les Alpes-Maritimes ce vendredi 17 juin pour se pencher sur la question des villes intelligentes, «au service du citoyen». L'homme a en effet été mis au centre de toutes les réflexions, il faut espérer que tous ces outils, censés faciliter son quotidien, n'empiètent pas trop sur sa vie privée … Toute la difficulté d'élaborer un système - vraiment – intelligent sans tomber dans le syndrome Big Brother.

Lucie Lautredou

Sur la photo : Alain Bénichou, président d'IBM France et Christian Estrosi, président de Nice Côte d'Azur.