UPE06
Business Accelerator 06
 
 

««« Retour share
Essai transformé pour Business Accelerator saison 1
Promesses tenues : chefs d’entreprises innovantes, donneurs d’ordre et investisseurs privés étaient bien au rendez-vous fixé par l’UPE 06.

  Double salto pour Yvon Grosso, « fier et content » : ce premier Business Accelerator a rempli sa mission, et voilà que Dominique Estève remporte le même jour « le grand chelem du grand chelem » en s’adjugeant la présidence de la CCIR. Chaude ambiance au Palais des expos ! « La socca a flingué la bouillabaisse », entend-on dans les rangs de l’Union patronale… Mais l’objectif était ciblé, et ailleurs, pour la quarantaine de chefs d’entreprises venus rencontrer et surtout convaincre leurs futurs investisseurs.

Remplir l’espace entre créateurs et financeurs : Georges Dao, en un temps record, a réussi l’impossible. « Mais il n’y a pas que les fonds, il faut aussi trouver des implantations. Malongo, Ubaldi, Coulomb, Peradotto, Décathlon, Leroy Merlin, toutes ces entreprises attendent la validation de leurs projets respectifs, en particulier dans la plaine du Var. » Et là, ça coince… Pourtant, emplois et développement territorial sont à la clef. Mias les jeunes troupes ont su insuffler leur part d’espoir : pour Jean-Pierre Mascarelli et son Team Côte d’Azur, partenaire tout naturel, « la journée a été constructive, il manquait un maillon pour concrétiser la chaine de l’innovation. » Un maillon renforcé par les deux séances de speed business meetings où les investisseurs potentiels ont pu sélectionner quelques projets sur le point d’éclore. Avec plus de 200 visites, 38 entreprises à épauler, et même quelques grands noms « surprise », comme Valindus, venus tâter le marché de l’innovation azuréenne, Business Accelarator a réussi son pari dès la première édition. Pour Yvon Grosso, qui s’est dit bluffé par la performance de ses troupes, « c’est aussi cela, le rôle de l’UPE. Son côté interprofessionnel, fédérateur, peut amener une cohésion, une cohérence au niveau économique territorial. » Et quelques bons conseils, distillés en fin de journée par Michel Godet, auteur d’un remarqué « manuel de prospective stratégique » venu débattre sur la créativité et l’innovation à l’échelle locale.

Isabelle Auzias

Plus d'informations sur notre vidéo.


Sur la photo : Jacques Gros, Michel Baravalle et Georges Dao : avec la commission développement durable de l’UPE 06, ils ont « porté » à bout de bras ce premier coup d’Accelerator.

 
 

La société Yesouibuy, dirigée par Pascal Delmotte et Bruno Chenesseau, a remporté le prix du meilleur service à l'issue de la journée pour son "site Internet qui accélère la vente et l'achat de biens immobiliers grâce aux annonces inversées".

 
 

Chrystel Larquier, gérante de Business'Groom a séduit son auditoire ! Pour preuve, elle est repartie avec le prix de la meilleure représentation, qui récompense le "faire-savoir", a salué le porte-parole de l'UPE06, Bruno Valentin.

 
 

Le meilleur produit présenté dans la journée ? Les produits d'entretien sous forme de pastilles effervescentes conçues par Protabs, présidée par Virgile Robert.