CCI
UPE06
 
 

««« Retour share
ELECTIONS CCI : Carton plein pour l'UPE 06
L'UPE06 a remporté les 59 sièges à pourvoir.

  59 sièges à pourvoir, 59 élus issus des rangs de l'Union patronale. Un "Grand chelem" salué par Dominique Estève, prêt à céder son siège de président et à se lancer dans la bataille des Régionales (résultats le 26 janvier prochain). Même s'il se déclarait, dans le même temps, "un peu déçu" par le faible taux de participation pour ces élections consulaires : 12,66% des 52.700 inscrits. Et encore beaucoup trop d'erreurs amenant à la nullité des bulletins de vote, qui poussent aujourd'hui les élus à réfléchir quant au mode de scrutin choisi. Une réflexion que l'on mène aussi du côté des listes malheureuses, mais pas sur le même terrain : Entreprises de Proximité et CNDI fustigent un mode majoritaire traditionnel qu'ils voudraient ramener à une proportionnelle. Qui elle, aurait pu libérer quelques sièges en leur faveur. Pour Fabrice Traversini (liste Entreprises de Proximité), "nous avons essayé de faire entendre notre voix, même si cela s'est avéré difficile. Notre tissu économique local, composé à plus de 90% de TPE, mérite d'avoir des représentants issus de leurs rangs, et pas seulement des grands patrons aux commandes, comme c'est de mise à la CCI." Une faiblesse reconnue et attribuée au manque de moyens dans une campagne verrouillée par les édiles en place : "aucun média, aucune publicité, je trouve que nous ne nous en sortons pas si mal... Nous remercions nos électeurs, car aujourd'hui, c'est acquis, nous existons." Côté UPE 06, satisfaction et congratulations à l'annonce des résultats en Préfecture ce 13 décembre, à l'issue d'un dépouillement de plus de 12 heures. Même si l'on se montrait déjà fort détendus bien avant l'annonce des chiffres officiels. Beaux scores pour Bernard Kleynhoff, pressenti (annoncé ? assuré?) à la future présidence de la Chambre départementale et Paul Di Natale dans la catégorie industrie, presqu'élus à l'unanimité, pour les historiques Dominique Estève et Yvon Grosso (services), Laurent Lachkar ou Christophe Gamon (commerce). S'imposent également en tête des votes dans leurs catégories respectives Jean-Pierre Henri et Jean-Pierre Savarino (services), Michel Baravalle et Jean-Marie Ebel (services 20 salariés et plus) ou encore le quinté Daufes/Papierok/Costamagna/Courtade/Scaramozzino (commerce 20 salariés et plus). A noter que seule la catégorie industrie de 0 à 9 salariés a vu les listes concurrentes se rapprocher, avec des votes quasi à l'équilibre entre UPE et Proximité.

Plus d'informations sur notre video.


Sur la photo : Ambiance sereine et soudée à l'annonce des résultats côté UPE. Côté Entreprises de Proximité, Fabrice Traversini et François Bruzzese s'avouent déçus devant le couperet du scrutin majoritaire.