Tribunal de commerce
 
 
 

««« Retour share
Congrès national des Tribunaux de commerce sous le signe de l'ouverture
Les juges consulaires se sont réunis à Nice les 2 et 3 décembre, pour le Congrès national des tribunaux de commerce.

  Les juges consulaires se sont réunis à Nice les 2 et 3 décembre, pour le Congrès national des tribunaux de commerce. Deux jours partagés entre audience solennelle, assemblée générale et tables rondes. Ce rendez-vous a également été le théâtre de la présentation du rapport général «La justice consulaire : œuvre commune», par Robert Chatin, président de chambre au Tribunal de commerce de Nice. Jean-Bertrand Drummen, président de la conférence générale des Juges consulaires de France, a profité de son discours introductif pour rappeler qu'il est «possible d’affirmer aujourd’hui que les quatre pôles de l’activité de nos tribunaux sont le contentieux, la prévention, les procédures collectives et les modes alternatifs de règlement des conflits». Une évolution qui est le fruit de l'adaptation des tribunaux de commerce à leur environnement, entre crise économique et mondialisation. Et la marche devrait se poursuivre, puisque les tribunaux tendent à s'ouvrir et à se connecter encore un peu plus à la société. «Ouvrir le tribunal, cela signifie bien sûr être ouverts au monde économique, c'est notre vocation, mais aussi au monde politique, au monde syndical et à l'international», affirmait Jean-Bertrand Drummen lors de son passage à Nice.

Plus d'informations sur notre vidéo.