Inauguration
Entreprises
 
 

««« Retour share
Ca bouge à La Poste
 

  La Poste ? Ce sont les spécialistes de la queue qui n'avance pas, c'est eux qui l'ont inventée» : une moquerie signée de l'humoriste Dany Boon. Pourtant, la jeune SA tente de se défaire de cette image d'administration aux lenteurs légendaires. Et elle ne se contente pas de campagnes de com' mais veut agir à la source du problème : l'accueil du client. Des efforts qui, semble-t-il, portent leurs fruits car en deux ans, le temps d'attente moyen au guichet dans les Alpes-Maritimes a baissé de 75%. Le fruit d'un combat de tous les jours au niveau de la formation et de l'organisation. Symbole fort de la politique de modernisation de l'institution : le concept d'Espaces Services Clients (ESC), une réorganisation physique des bureaux qui sonne le glas des hygiaphones et cède la place aux automates à des îlots spécialisés, qui permettent aux agents d'aller au devant du client et d’ainsi «fluidifier» le trafic. 1.000 bureaux devraient être passés au mode ESC d'ici début 2011 en France. Côté Alpes-Maritimes, 18 offices se seront métamorphosés d'ici la fin de l'année, à l’instar de celui de Saint-Laurent-du-Var, inauguré ce 18 novembre. L'enseigne a investi 7 M€ dans le département depuis 2009: trois nouveaux millions seront déboursés pour poursuivre le mouvement en 2011. Avec un gros chantier en perspective : la transformation de l'établissement de Nice-Thiers, vaisseau amiral de La Poste. «Une quarantaine de bureaux devraient être ESC d'ici 2013», ambitionne Nicolas Caujolle, directeur départemental de La Poste.

sur la photo :

Nicolas Caujolle, directeur départemental de La Poste, a inauguré le bureau De Gaulle, à Saint-Laurent-du-Var. Cet établissement fait partie des 14 points ESC aujourd'hui recensés dans le département.


Lucie Lautrédou

Plus d'informations sur notre video.