Tribunal
Dominique Karsenty
 
 

««« Retour share
Dominique Karsenty prend ses fonctions au Tribunal de Grande Instance de Nice
Audience solennelle d’installation ce 26 octobre pour la nouvelle présidente du TGI.


  Accueil chaleureux, mais esprit un peu chagrin pour le procureur de la République, Eric de Montgolfier, visiblement préoccupé par les «conditions juridiquement acrobatiques» connues ces derniers temps. Garde à vue, problèmes constitutionnels, réforme de la carte judiciaire, le passif est chargé et l’avenir incertain… Mais en découvrant Dominique Karsenty, droite dans ses bottes et dans ses convictions, magistrature et professions affiliées réunies ont sans doute senti un vent de confiance et de respect souffler sur la salle d’audience.

Une justice «efficace», accessible et moderne, une déontologie sans faille, une approche partenariale des missions dévolues, avec une foi affichée en plus de collégialité, Dominique Karsenty en quittant Agen pour Nice s’est voulue attentive et impliquée, rencontrant l’ensemble de ses futurs collaborateurs pour mieux appréhender ses nouvelles fonctions. Un geste apprécié à sa juste valeur, jusque dans les rangs des avocats. Aux bâtonniers Le Donne et Valiergue, Dominique Karsenty a réaffirmé sa volonté d’œuvrer de concert, «dans le même souci permanent que les relations entre magistrats et avocats soient en toutes circonstances empreintes de respect, de considération, de courtoisie et de délicatesse mutuels.» Rendant hommage à son prédécesseur Jean-Michel Hayat, la nouvelle présidente a aussi appuyé son discours sur les actions réalisées et à pérenniser, telles les bonnes relations avec les institutions locales ou les efforts consentis dans certains domaines comme les droits de l’enfant dans une juridiction étoffée et dynamique, prônant haut et fort pour le maintien «d’une justice du quotidien qui soit aussi celle de demain, non pas décrétée, mais au contraire pensée, réfléchie et portée collectivement. C’est avec une grande confiance que je m’engage dans cette voie dont la réussite sera d’abord celle des magistrats et fonctionnaires de ce tribunal, dont les compétences et la qualité sont unanimement reconnues, mais aussi celle de tous les auxiliaires de justice et de l’ensemble de nos partenaires.»

Isabelle Auzias

Plus d'informations sur notre vidéo.


Sur la photo : Dominique Karsenty, nouvelle présidente du TGI de Nice.