Concert
Monaco
 
 

««« Retour share
Concerts >
Quand le Sporting devient le plus beau et le plus riche festival azuréen

Le retour de Charlie Winston à Monaco Depuis quelques années, Monaco s’impose comme le rendez-vous obligé des mordus de live music. Par la multiplication des concerts exceptionnels (Muse, Prince, et cette année le doublé Iggy and the Stooges / ZZ Top). Ou encore avec l’ouverture du Mood’s, club intimiste dédié, dont la programmation à l’année, éclectique et électrique, reste un must. Initiateur du mouvement: le Sporting Summer Festival, qui continue année après année de célébrer toute la musique qu’on aime, avec une affiche riche en légendes comme en stars du moment. Par la durée et la qualité de sa programmation, la manifestation s’est naturellement placée comme l’un des plus grands festivals live de la planète, pour les artistes et les centaines de spectateurs privilégiés (le tarif des places s’échelonnant quand même cette année entre 80a pour une place de concert avec consommation, jusqu’à 220a la formule dîner-spectacle… avec un pic à 420a pour les cinq shows de Sir Elton John et Ray Cooper).

 
Soirée Le cru 2010 est une bonne cuvée. La soul y était à l’honneur dès les deux soirées d’ouverture, avec la présence exceptionnelle de Stevie Wonder les 9 et 10 juillet. Tout comme le funk (Jamiroquaï les 26 et 27 juillet), le jazz (Norah Jones,18 juillet), la guitare (Mark Knopfler, le «son» de Dire Straits, les 19 et 20 juillet) ou les voix: Jessye Norman, Julio Iglesias et Roberto Alagna (21 août). Côté nouvelle génération, les concerts de Charlie Winston (plébiscité après son triomphe l’an dernier au même endroit) ou Mika devraient faire monter la température azuréenne de quelques degrés. La présence de Jacques Dutronc, Vanessa Paradis, Charles Aznavour ou Yannick Noah confirme l’intérêt du festival pour la chanson française. L’ex-tennisman y donnera d’ailleurs son seul concert de l’été dans le cadre de la soirée Fight Aids Monaco, à la demande expresse de la Princesse Stéphanie. Une exclusivité en fil rouge du festival durant tout le mois d’août : Man in the Mirror, un spectacle chorégraphié en hommage à Michael Jackson, créé spécialement pour le groupe SBM aux Etats-Unis.



Marc Piola Caselli

Renseignements, tarifs & programmation complète

www.sportingsummerfestival.com

(Tribune Bulletin Côte d'Azur - Edition du 16 juillet 2010)