Immobilier
 
 
 

««« Retour share
Immobilier : l’Etat lance la vente de 37 biens sur 3 ans
L’Etat va mettre en vente 37 bâtiments et terrains sur une période de trois ans (2010-2013) dans les Alpes-Maritimes et 1.700 sur l’ensemble de la France.

  Il s’agit de vendre des biens immobiliers qui sont inutiles ou qui ne sont plus adaptés aux besoins de l’Etat» a expliqué le ministre du Budget, François Baroin. Principale nouveauté par rapport à la précédente vague de désengagement engagée en 2005, ces cessions feront l’objet d’un appel d’offre public. «Elles n’auront plus lieu de gré à gré, ce qui permettra de faire jouer la concurrence entre les acheteurs. Ces cessions seront plus rapides et plus rentables pour l’Etat» estime le ministre qui affirme que les biens ne seront pas bradés et se feront à la valeur du marché. Les collectivités locales qui souhaitent acquérir ces biens disposeront d’un droit de préemption. Le gros des cessions doit intervenir rapidement : parmi les 37 biens à vendre dans le département, 18 doivent être cédés cette année et 9 en 2011. Il s’agit avant tout de terrains (12) et de logements (10) ainsi qu’une demi-douzaine de bureaux situés pour l’essentiel à Nice, actuellement occupés par les services du ministère du Budget. Deux casernes sont également à vendre : la caserne douanière de la Giandola à Breil-sur-Roya ainsi que la base aérienne de Roquebrune-Cap-Martin. Le montant estimé de ces cessions n’a pas été communiqué, afin de ne pas perturber le processus de vente.

(Tribune Bulletin Côte d'Azur - Edition du 2 juillet 2010)


Sur la photo :

Au chapitre des futures ventes, l’ancienne maison d’arrêt de Grasse, le poste frontière Saint-Ludovic à Menton, la logement de fonction du Phare de la Maure à Vallauris… Ou des bureaux comme ici, rue Ackermann à Nice.