Sophia
Forum
Internet
 

Réseaux sociaux : savoir (bien) s’en servir sur internet
Le dernier Forum Networking a mis en évidence les possibilités des réseaux d’affaires s’appuyant sur les technologies de communication toujours plus sophistiquées.

  Attention ! Le networking (travail sur internet) peut conduire au netfiring (licenciement à cause d’internet). A peu près en même temps que se déroulait le Forum Networking Côte d’Azur la semaine dernière à SKEMA, toutes les radios reprenaient en boucle l’annonce du remerciement de plusieurs salariés : ils avaient fait un emploi «maladroit» des vecteurs d’information électronique, tel Facebook, que leurs employeurs avaient sanctionné. Un risque grandissant car, comme les blogs, les réseaux sociaux, conçus à l’origine pour un usage privé et juvénile, deviennent très usités des professionnels.

Comme l’an passé, lors d’une première édition du forum qui avait connu le même niveau de fréquentation que cette fois-ci, cela a été répété: «les réseaux professionnels permettent de partager de l’information, de découvrir de nouveaux produits et services, de favoriser et de développer les échanges d’idées, d’obtenir des réponses et de trouver des solutions, de créer des liens de confiance, d’agir en recommandation, de se faire connaître et de gagner de nouvelles affaires. Faire partie d’un ou plusieurs réseaux est essentiel, d’autant qu’il est devenu extrêmement facile d’organiser tous ses contacts et d’être informé des prochains événements grâce aux logiciels de réseaux sociaux» pour Emmanuel Gaulin. Dirigeant d’EcranLounge.com et président du Club Business 06, il est l’un des piliers (avec l’UPE 06 et la CCI) de la manifestation, et a d’ailleurs brossé, avec Frédéric Bourratière (directeur général de Wiktik.Com), un tableau des nombreux usages professionnels qu’autorisent Facebook, MySpace, Twitter, LinkedIn et autresViadeo.

Sur la photo :

Le virtuel, c'est bien. Mais la rencontre, c'est pas si mal...

 
  Plus techniques donc plus ciblés, les six «ateliers» ont répondu à l’attente à en juger par la fréquentation et l’intensité des échanges, avec un auditoire aussi attentif aux ressources que curieux des pièges. Le professeur Katia Lobre a ainsi fait découvrir le «crowdsourcing» en experte : ou comment solliciter la foule des internautes pour délivrer une prestation habituellement fournie par un professionnel ou un salarié, en espérant donc économiser et peut-être révéler «une perle». D’origine récente, l’application, surtout diffusée dans le marketing et les secteurs d’innovation, a des résultats encore trop aléatoires pour stabiliser son modèle économique. Afficher son identité numérique et veiller sur son e-réputation comporte une série de disciplines que Claire Gueguen et Christine Morlet ont détaillées. Citons le choix minutieux des termes du site pour être vite et bien référencé sur Google, le paramétrage des comptes et pages pour limiter les retours de flamme sur Facebook, le recours à Ping.fr pour accélérer les connections de ses réseaux sociaux et surtout à la veille, pour savoir ce qui est dit sur vous : Googlez-vous 40 secondes par jour, c’est le prix du retour sur investissement.

REPERES


Le Forum Networking en chiffres :

- 454 participants sur 584 inscrits

- 190 opportunités d’affaires

- 96 mises en relation quasi immédiates

- 140 participants au «Speed business meeting»

Jacques Bruyas

(Tribune Bulletin Côte d'Azur - Edition du 28 mai 2010)


Sur la photo :

Du monde pour le Speed business meeting des compétences, toujours très apprécié

 
passer_annonce_legale_en_ligne
 
Détectez de nouveaux marchés:

marche_public_06_nice_cannes_antibes
 
telecharger_tribune_bulletin_cote_azur

Palmarès 2009:

creation_entreprise_greffe_nice

tribune_bulletin_06
 
n°521 du 29 janvier

annonce_legale_nice_cannes_antibes