Cannes
Hôtellerie
Accueil
 

Cannes : les hôteliers ont misé sur l’investissement
L’ensemble de l’offre hébergement a été revu et corrigé pour augmenter la capacité et la qualité d’accueil.

 

L
’impulsion avait été donnée dès 2008 avec le Majestic Barrière, rénové de fond en combles, et le Palais Stéphanie (ex Noga) pour un premier lifting après 17 ans de mainmise du groupe Jesta sur le tout nouveau 5* cannois. 72 Ma pour l’un, 40 Ma pour l’autre, les budgets sont colossaux et le résultat à la hauteur, pour deux hôtels haut de gamme rattrapés par la tendance. Le Gray d’Albion profite de l’envol des investissements Barrière pour glaner 10 Ma et entamer, à son tour, une belle rénovation intérieure. Et l’on en profite pour augmenter les capacités : 47 nouvelles suites pour le Majestic, cinq pour le Palais Stéphanie qui s’étoffe aussi de 28 chambres supplémentaires. Inauguré il y a tout juste un an, le 1835 White Palm (ex Sofitel) a consacré 32 M€ à sa refonte, et accueille désormais sur 3.000 m² le premier centre de thalassothérapie cannois. Dans le même temps, le Carlton se paraît de nouvelles couleurs côté hall et bar, se dotait d’un espace fitness et beauté tout neuf, en attendant, pour septembre 2010, une extension programmée à l’arrière du bâtiment existant (spa, piscine intérieure, centre de conférence de 2.000 m² et chambres). Un peu plus loin, le Martinez opte pour une déco plus chic dans ses chambres, via une enveloppe de 5 Ma.

L’avenir se veut aussi prometteur :
après l’ouverture récente de la Villa Garbo, résidence hôtelière de grand luxe, se profilent déjà quelques consoeurs, rue Montaigne (résidence de tourisme 4*), rue Bivouac Napoléon (hôtel 4*), et deux beaux projets sur le bd du Midi (152 chambres sous grande enseigne internationale et 4* à l’extrémité ouest convoité par trois candidats potentiels). Au total, ce sont quelque 180 Ma qui ont été investis dans l’hôtellerie cannoise : «une garantie de sécurité pour construire durablement une activité positive, saine et prospère» selon David Lisnard, premier adjoint de la ville, pas peu fier de «cette mobilisation massive des opérateurs privés et de la municipalité.»

Isabelle Auzias

(Tribune Bulletin Côte d'Azur - Edition du 26 mars 2010)

 
passer_annonce_legale_en_ligne
 
Détectez de nouveaux marchés:

marche_public_06_nice_cannes_antibes
 
telecharger_tribune_bulletin_cote_azur

Palmarès 2009:

creation_entreprise_greffe_nice

tribune_bulletin_06
 
n°521 du 29 janvier

annonce_legale_nice_cannes_antibes