CCI
Commerces
 

CCI : opération Gilets Rouges sur les commerces

Un coup de pouce «post-soldes» pour une autre image du commerce. Et des institutions.

Ecouter, accompagner, conseiller, faciliter l’acquisition de compétences
Ce n’est pas une première pour la CCI, déjà aguerrie à l’exercice : mais cette campagne 2010 se veut au contact, pour mieux faire connaître les offres et services de la Chambre tout en reboostant le moral des troupes commerçantes azuréennes. Pour Dominique Estève, il s’agit bien de valorisation pour les 20.000 magasins et échoppes du département. Tous ne pourront pas être visités par les patrouilles du «gilets rouges», une trentaine d’agents de la Chambre en mission de terrain pour recueillir attentes et doléances, et ainsi cibler au plus près leurs offres d’accompagnement. Mais 1.500 d’entre eux pourront faire «remonter» les tendances générales. «Du street marketing didactique» pour Marie-Dominique Ramel (CCI), «avec une campagne d’affichage déjà lancée et un accueil très chaleureux des premiers commerçants visités». Vence, Cagnes et Villeneuve, une zone test avant d’irriguer l’ensemble des Alpes-maritimes, jusqu’aux stations de ski. Budget alloué pour 2010 : 55.000€, grâce aux solides partenariats avec villes et collectivités, qui prennent à leur charge l’investissement en espaces publicitaires publics. Et même le tram’ niçois s’y met : prochainement, il roulera aux couleurs de «Tout près, toujours prêt», à la gloire d’un commerce de proximité qui ne veut pas s’éteindre et laisser place nette aux grandes enseignes de périphérie. L’autre grand combat de la CCI…

Isabelle Auzias

(Tribune Bulletin Côte d'Azur - Edition du 26 février 2010)