««« Retour share
journal n°729 - publié le 20/02/2014

Les Jules font leur trou à Nice

Voilà qui devrait rassurer tous ceux qui ont deux mains gauches. Spécialisés dans le petit bricolage et la manutention, Les Jules ouvrent boutique à Nice.

A  Paris, on ne jure plus que par Les Jules. Cette société qui propose bricolage, petits déménagements ou jardinage prospère depuis quatre ans. Le phénomène s’est aussi emparé de la Côte d’Azur.

A Nice, les premières interventions remontent à l’été  2012. Le succès est au rendez-vous. Au point que Les Jules ont complété leur «hotline» par l’ouverture en janvier d’une boutique rue Tonduti  de l’Escarène. «Cela va nous donner une visibilité et permettre de rassurer les gens» estime Vincent Prots, responsable de l’agence niçoise.

 

Avis aux maladroits et autres tortionnaires de perceuse :  Les Jules débarquent en ville et  proposent à leurs clients -particuliers ou entreprises- le service de bricoleurs polyvalents et réactifs : «on fait ce que les artisans ne veulent plus faire, c’est-à-dire beaucoup de petites réparations, révèle Vincent. Notre atout, c'est d’être très polyvalents. En une heure, on ne va pas seulement fixer un cadre. On va aussi poser une prise électrique et réparer un robinet. Notre limite, c’est le gros oeuvre.»

 

Les missions les plus courantes ? «La pose de stores, des changements de mitigeurs, de la peinture ou des petits déménagements» indique Jeff, un Jules azuréen. Et contrairement aux clichés, la clientèle n’est pas exclusivement féminine : «au sein des jeunes couples,  les hommes acceptent de plus en plus leur incapacité à bricoler» sourit Vincent.

 

Mais au fait, qui sont ces Jules ? «De très bon bricoleurs, que l’on prend soin de former et de suivre avant qu’ils n’officient pour nous, précise Vincent Prots. En ce moment nous recrutons car notre souhait est de mailler le département. D’ici deux à trois ans, on voudrait s’appuyer sur quatre Jules permanents.» Contre deux aujourd’hui et plusieurs Jules ponctuels.

 

Règles d’or de la société : ponctualité, courtoisie et sourire. «Même quand le client reste à côté de vous pendant une heure en vous donnant des conseils» assure Jeff. La patience, un outil indispensable dans l’attirail de tout bon bricoleur…

 

 

 

 


Pierre-Olivier Burdin

 

 

 


www.lesjules.com