««« Retour share
journal n°722 - 03/01/2014
Nice/Palais : le Crédit Mutuel s'offre un patrimoine
L'agence fait un saut de puce vers le Palais Sarde et investit un ancien couvent. De la belle ouvrage architecturale...

Les lieux ne sont pas encore offciellement inaugurés, mais les huit collaborateurs se sont installés dans leurs nouveaux murs. Et quels murs !

A leur tête, Jean-Claude Soler ne le cache pas, seule un établissement bancaire pouvait prendre en charge de tels travaux de réhabilitation et d'embellissement, tout en préservant l'âme de cet ancien édifice religieux devenu magasin de meubles, puis abandonné au verdict des ans. 300m² de plain pied, 100m² au premier étage où le carrelage d'origine a été conservé dans la salle de réunion et les bureaux, la place est belle et l'histoire bien présente.

 

"Avec 160m², l'ancienne agence ne nous permettait pas d'envisager des recrutements, ils sont désormais au programme", se réjouit Jean-Claude Soler, qui dans un premier temps veut mettre en avant le travail des artisans venus rénover avec goût le bâtiment.

 

Le côté fonctionnel et contemporain se marie à merveille avec les vieilles pierres, l'harmonie règne, les voûtes reprennent vie... Un chantier surveillé de près par l'architecte des Bâtiments de France, de l'intérieur jusqu'à la façade, restaurée à l'identique, aux discrètes enseignes.

 

Une page se tourne pour le Crédit Mutuel, avec déjà douze années de présence au contact des professions juridiques, à deux pas du Palais de justice.

Avec ses 3.500 clients, à 60% des professionnels (droit et chiffre, TPE, associations...), elle s'assoit encore un peu plus fermement sur ce quartier vivant et actif, qu'elle a même sublimé en redonnant vie à l'ancien couvent...

 

 

 

 

 

Isabelle Auzias