background image
l
Vendredi 20 d¨¦cembre 2013 l Tribune Bulletin Cte d¡¯Azur l
4 l
A SE PASSE ¡­
Bons baisers de Russie
e traditionnel point de conjonc-
ture de la mi-ann¨¦e ne laisse
plus planer aucun doute : les
difficult¨¦s, longtemps occul-
t¨¦es, sont devant nous, et arrivent ¨¤
grande vitesse. Les proc¨¦dures collec-
tives sont en forte hausse, les carnets
de commandes se vident, ¨¤ la p¨¦tole a
succ¨¦d¨¦ le brouillard. Surprise dans
les r¨¦dactions : la r¨¦ception d¡¯un
courrier sign¨¦ Jean-Claude Gaudin,
qui se propose de r¨¦soudre deux pro-
bl¨¨mes en un, la dette et l¡¯ins¨¦curit¨¦,
en vendant¡­ la Corse. L¡¯humeur
noire n¡¯exclut pas quelque humour.
Parce que ct¨¦ chiffres, c¡¯est l¡¯esca-
lade : 12 ¨¤ 20M de pertes par mois,
la crise immobili¨¨re est lourde pour
le Conseil g¨¦n¨¦ral, qui voit les droits
de mutation fondre comme neige au
soleil. Invit¨¦ r¨¦cemment ¨¤ Antibes
par les DFCG (association nationale
des directeurs financiers), l¡¯¨¦cono-
miste Philippe Dessertine enfonce le
clou : bourse, attention, a va kra-
cher ! Les pays pauvres produisent,
les pays riches ptissent¡­ Comment
expliquer ¨¤ ses ¨¦lecteurs, dans une
d¨¦mocratie, qu¡¯il va falloir travailler
plus pour gagner moins ? Facile, on
n¡¯explique rien, et on fabrique de la
dette pour conserver un niveau de vie
acceptable. Ou alors, on fait comme
Depardieu, on prend la poudre d¡¯es-
campette : sa venue ¨¤ Nice comme
Ambassadeur du cin¨¦ma russe, ¨¤
l'occasion du festival d¨¦di¨¦, fait jaser.
Les 400 ans de la dynastie Romanov
en sont quittes pour un contre-coup
de pub. L¡¯acteur, lui, sera fait citoyen
d¡¯honneur, des fois que la Belgique le
renie¡­ Revenons en France, plong¨¦e
en pleine semaine de la performance
commerciale, une r¨¦currente mani-
festation organis¨¦e par les DCF. Et
les laur¨¦ats azur¨¦ens sont Ragni SAS
(cat¨¦gorie d¨¦veloppement durable),
Capital Safety Group (international),
Full Performance (innovation et web
business) et Ineldea (management).
Un nouveau pr¨¦nom s¡¯impose dans
l¡¯univers des galeristes niois : Eva
Vautier perp¨¦tue la tradition fami-
liale et s¡¯installe rue Vernier. Autre
installation, celle de Georges Gut-
tierez en lieu et place du procureur-
Cailleau ¨¤ Grasse.
l y a ceux qui sont pour, et ceux
qui sont contre : l¡¯ANI, accord
interpro national, a scind¨¦ les
traditionnels cort¨¨ges en cette
f¨ºte du travail ensoleill¨¦e. Pas banal¡­
ANI, CICE, LFR, PERCO : ¨¤ Vence,
on explique la loi de finances, tout
au moins on essaie, car a se com-
plique sacr¨¦ment. M¨ºme chose ¨¤ Nice
¨¤ l¡¯initiative de la SCP Delplancke &
Associ¨¦s. Le XXIe si¨¨cle sera celui des
experts ou ne sera pas.
Exemplaires, les travaux en cours
du parking Sulzer ¨¤ Nice ? Oui, mais
ils vont quelque peu d¨¦border, pro-
voquant l¡¯ire du d¨¦put¨¦-maire, qui
astreindra en fin d'ann¨¦e l¡¯entreprise
¨¤ ouvrir les ¨¦tages achev¨¦s¡­ gratui-
tement, et ce jusqu¡¯¨¤ livraison com-
pl¨¨te de l¡¯ouvrage. Les Niois sont
contents. L¡¯a¨¦rien pour faire d¨¦coller
le tourisme azur¨¦en ? Oui, mais on
apprendra un peu plus tard que les
lignes s¡¯¨¦tiolent sur certaines desti-
nations. Fin pr¨ºte, la ville de Cannes
pour son festival printanier? Oui,
mais les pros de l¡¯htellerie jacassent
devant les achats d¡¯appartements
r¨¦alis¨¦s ¨¤ tour de bras par des inves-
tisseurs ¨¦trangers pour concurrencer
nos ¨¦tablissements de charme. La
SBM, toujours en bonne sant¨¦ ? Oui,
mais il faudra d¨¦bloquer 600M pour
financer les travaux ¨¤ court terme,
d¡¯o¨´ plusieurs pistes ¨¤ exploiter, de
la vente de patrimoine ¨¤ l¡¯entr¨¦e d¡¯un
nouvel actionnaire.
Le 7e art ¨¤ Cannes, le 7e art ¨¤ Nice
aussi : T¨¦chin¨¦ filme dans la vieille
ville L¡¯homme que l¡¯on aimait trop, sur
les traces de l¡¯affaire Agn¨¨s Leroux,
Woody Allen investit la Cave Bianchi
de ses costumes Belle ¨¦poque¡­ La
commission du Film est ravie, et parle
d¡¯industrie cin¨¦matographique.
Tellement industriel qu¡¯¨¤ Grasse, on
a transform¨¦ des locaux d¡¯activit¨¦s
en commissariat pour accueillir une
s¨¦rie t¨¦l¨¦vis¨¦e ¨¤ forte audience.
Apr¨¨s l¡¯arriv¨¦e de Bernard Tapie
dans l¡¯actionnariat de Nice-Matin, les
incertitudes commencent. Vendra,
vendra pas ? Et surtout quel va ¨ºtre
le taux de casse ? A bord du grand
paquebot, on se veut confiant. Et l¡¯on a
tort. Ct¨¦ nominations d¡¯usage, bien-
venue ¨¤ Christophe Bourgue ¨¤ la t¨ºte
du Club des entreprises de Carros, ¨¤
Me Jean-Charles March, qui succ¨¨de
¨¤ Me Herv¨¦ Paillard ¨¤ la pr¨¦sidence
de la Chambre d¨¦partementale des
Notaires. Un incroyable retour, celui
de la Saint-Yves, patron des avocats,
qui investit la Cath¨¦drale de Grasse.
De m¨¦moire de btonnier, on n¡¯avait
plus vu a depuis fort longtemps¡­
Incroyable retour bis : des rapaces
(dress¨¦s) pour surveiller les cocktails
de l¡¯Eden Roc, sur le Cap d¡¯Antibes.
C¡¯est aussi cela, ¨ºtre palace.
I
Mai
Juin
La r¨¦tro 2013
La r¨¦tro 2013
En forme, les soir¨¦es
Transmission/reprise de la CCI.
Une 8e ¨¦dition printani¨¨re qui
a rempli les salles et la bourse
d¡¯¨¦changes, et un attrait qui perdu-
rera jusqu¡¯au bout de l¡¯ann¨¦e.
x
En panne, Le Patriote,
historique hebdo d¡¯opinion, quitte
les kiosques. Il reviendra quelques
mois plus tard sur le cr¨¦neau
num¨¦rique, mais il n¡¯y a pas ¨¤ dire,
c¡¯est pas la m¨ºme chose¡­
Bon anniversaire aux
Espaces Antipolis, qui au bout de
deux d¨¦cennies d¡¯accueil business
confortent leur destin¨¦e avec un
ambitieux projet de r¨¦sidence hte-
li¨¨re innovante tr¨¨s¡­ business.
Le joli mois des oui, mais¡­
N La vid¨¦o : les DFCG invitent Dessertine et ¨¦lisent Mane.
L
En forme, Christophe
Mirmand. Le pr¨¦fet des Alpes-
Maritimes est envoy¨¦ en Corse,
et a, au tableau des mutations,
a veut dire quelque chose¡­
x
En panne : Daniel Benoin,
malgr¨¦ la p¨¦tition lanc¨¦e par
Christian Estrosi pour sauver son
directeur artistique, il ne sera pas
reconduit aux destin¨¦es du TNN.
Aur¨¦lie Filipetti a gagn¨¦.
Bon anniversaire aux
Huissiers de justice, n¨¦s il y a tout
juste deux si¨¨cles d¡¯un d¨¦cret
promulgu¨¦ par Napol¨¦on Ier.
Nous ¨¦tions le 14 juin 1813.
N La vid¨¦o : G¨¦g¨¦, si la France ne veut pas de toi,
¨¤ Nice on t¡¯aime¡­
Monaco
> La SBM se (re)met au vert
Son pr¨¦sident d¨¦l¨¦gu¨¦ Jean-Luc
Biamonti vient de signer la deu-
xi¨¨me charte environnementale du
groupe, pour la p¨¦riode 2013-2016.
La Soci¨¦t¨¦ des Bains de Mer s¡¯¨¦tait
d¨¦j¨¤ engag¨¦e en 2007, et a depuis
r¨¦alis¨¦ d¡¯importantes ¨¦conomies
d¡¯eau, d¡¯¨¦nergies, de papier, et a
r¨¦duit ses d¨¦chets. Aujourd¡¯hui
cette seconde phase a comme
trame de fond l¡¯entr¨¦e progres-
sive en RSE et le d¨¦ploiement des
chartes environnementales de ses
principaux ¨¦tablissements selon
leurs sp¨¦cificit¨¦s.
Grasse
> Des entrepreneurs P¨¨re Nol
Pour la deuxi¨¨me ann¨¦e cons¨¦cu-
tive, des cr¨¦ateurs de la plateforme
Initiative Terres d¡¯Azur se sont mobi-
lis¨¦s pour r¨¦colter des cadeaux
au profit des enfants d¨¦favoris¨¦s.
Cette ann¨¦e, c¡¯est la Croix Rouge
qui a b¨¦n¨¦fici¨¦ de 300 jouets,
grce ¨¤ l¡¯action men¨¦e par deux
entrepreneurs grassois particuli¨¨re-
ment engag¨¦s, Soazig Hamon (En
deux tours de mains) et Emmanuel
Thiault (Riviera Games). Le P¨¨re
Nol est pass¨¦ ce 17 d¨¦cembre.
Nice
> Devenir Business Angel
M¨¦diterran¨¦e Investissement orga-
nisera une session d'information/
formation/initiation le 15 janvier pro-
chain (50 de frais de participation.
Tout savoir sur les missions et les
devoirs d'un bon BA... Inscription
contact-ba@mediterranee-inves-
tissments.com