background image
l
Vendredi 20 d¨¦cembre 2013 l Tribune Bulletin Cte d¡¯Azur l
27 l
C'est dans l'actu
Sur les rails¡­
mais pas trop vite
a bonne nouvelle, c¡¯est le classement en
priorit¨¦ haute de l¡¯agencement des nuds
ferroviaires de Nice et de Marseille annonc¨¦
par le gouvernement. La mauvaise, c¡¯est qu¡¯il
faudra attendre au mieux 2030 pour voir se concr¨¦-
tiser le premier rail en m¨¦tropole azur¨¦enne. Et
que le tronon Cannes-Le Muy n¡¯a retenu l¡¯attention
de¡­ personne. Mais RFF promet : ¨¤ l¡¯horizon 2050
(et hop, une g¨¦n¨¦ration de plus !), le trafic des TER
devrait doubler, voire tripler en r¨¦gion PACA. De
grande vitesse on ne parle plus, mais c¡¯est d¨¦j¨¤ une
victoire pour le quotidien des autochtones actifs.
La fin de l¡¯ann¨¦e approche, et les Municipales
sont en ligne de mire : demi-surprise, beaucoup
d¡¯¨¦lus, surtout dans les petits communes, vont jeter
l¡¯¨¦ponge. Les re-d¨¦coupages communautaires, voire
cantonaux, ont eu raison des volont¨¦s les plus aff-
t¨¦es. L¡¯ge y est aussi parfois pour quelque chose.
Il est grand temps, pour l'¨¦cobiotope local, de res-
sortir le Pacte Eco, initi¨¦ lors des ¨¦ch¨¦ances de
2008. Chambre de commerce et UPE font le tour
des politiques popotes pour recueillir les intentions
d¡¯investissements, moraux ou financiers, des poten-
tiels ¨¦lus sur le cr¨¦neau de l¡¯activit¨¦ ¨¦conomique
de proximit¨¦ au sens large (transport ou logement
inclus). Nos ¨¦diles ont-ils tous la t¨ºte ¨¤ y r¨¦fl¨¦chir
sereinement ? A Cannes, la lutte UMP/UMP entre
David Lisnard et Philippe Tabarot s¡¯enclenche, et
¨¤ Nice, ce qui jusqu¡¯alors tenait de l'imagination
la plus vicieuse se concr¨¦tise : Jean Icart avec un
bonnet rouge dans les rangs d¡¯un conseil munici-
pal au bord de l¡¯implosion, Olivier Bettati qui tend
la main ¨¤ Marc Concas et ¨¤ Benot Kandel pour
contrer la puissance de tir estrosienne, Jean-Pierre
Leleux qui tire sa r¨¦v¨¦rence¡­ On nous avait promis
de l¡¯¨¦volution, et r¨¦volution il y aura.
Encore un mois, et finie l¡¯ann¨¦e de l¡¯industrie
dans les chambres de commerce (et d¡¯industrie,
oui oui M. Kleynhoff¡­) de France et de Navarre. A
la CCI Nice Cte d¡¯Azur, clture en grande pompe
¨¤ travers Industria 2013, l¡¯annuelle manif d¨¦di¨¦e
traditionnellement implant¨¦e ¨¤ l¡¯hippodrome de
Cagnes-sur-Mer. Ce que nous voulons, c¡¯est d¨¦li-
vrer un message positif, et surtout faire connatre
nos m¨¦tiers, dont certains restent en tension, sou-
ligne Daniel Sfecci, pr¨¦sident de l¡¯APPIM. Une
industrie qui repr¨¦sente 9% des postes recens¨¦s en
r¨¦gion PACA (30.000 emplois sur le 06). Certains
s¡¯¨¦garent et vont jusqu'¨¤ pl¨¦bisciter Arnaud Mon-
tebourg. C¡¯est aussi cela, le miracle industriel. Et
s¡¯il fallait trouver un symbole ¨¤ l¡¯union des forces
¨¦conomiques azur¨¦ennes, bienvenue ¨¤ la grand-
messe de l¡¯UPE 06, avec Pierre Gattaz, pr¨¦sident du
MEDEF, en chef de table : 1.200 convives, un dner
de gala ¨¤ guichets ferm¨¦s. Fiesta tambour battant
aussi du ct¨¦ de Grasse, o¨´ la solennelle rentr¨¦e
du Barreau fait entrer un orchestre de percussions
dans la salle des pas perdus du palais de Justice. Du
jamais vu ! Avant de partir, Jean-Pierre Leleux tente
son va-tout: une candidature ¨¤ l¡¯UNESCO pour sa
ville, au titre de patrimoine culturel immat¨¦riel de
l¡¯humanit¨¦ sur sa fili¨¨re parfums. A Nice aussi, on
cultive son patrimoine : Andr¨¦ Peyr¨¨gne enqu¨ºte
et exhume une partition oubli¨¦e des archives du
Conservatoire. Le livret de ces Franais devant Nice
est sign¨¦¡­ Richard Wagner.
L
Un Palmar¨¨s et des vux...
madeus-Virbac-Escota : les m¨¦dail-
l¨¦s 2013 de notre Palmar¨¨s des 500
premi¨¨res entreprises de la Cte
d¡¯Azur. Pas de grande surprise, si ce
n¡¯est le d¨¦part annonc¨¦ de 1.600 salari¨¦s
d¡¯Amadeus, d¨¦plac¨¦s de la technopole au
site Texas Instruments ¨¤ Villeneuve-Lou-
bet. Le groupe cherchait des locaux pour
se d¨¦velopper, le voici bien servi. Une vic-
toire pour Jean Leonetti, pr¨¦sident de la
CASA, qui luttait contre une vente sauvage
du terrain ¨¤ des promoteurs immobiliers
ou autres grandes surfaces commerciales
propres ¨¤ d¨¦naturer l¡¯esprit des lieux.
Zoom sur les Entreprenariales, o¨´
Herv¨¦ Novelli est venu d¨¦fendre son id¨¦e de
l¡¯auto-entrepreneur, o¨´ l¡¯on en aura appris
un peu plus sur les porteurs des projets de
demain grce ¨¤ une enqu¨ºte de l¡¯ISCAE sur
les intentions d¡¯entreprendre de la jeune g¨¦n¨¦ra-
tion : parmi les sond¨¦s, une bonne moiti¨¦ r¨ºve de
devenir patron, non pas par conviction, mais plu-
tt pour ¨ºtre sre¡­ d¡¯avoir du boulot. Dire que
Raphal Enthoven parle de naissance, de geste
cr¨¦ateur, du bonheur d¨¦passant le simple et vil
plaisir d¡¯¨ºtre reconnu dans son costume de patron:
d¨¦calage ? R¨¦volution l¨¤-encore ?
a grogne dans les paddocks : apr¨¨s
l¡¯¨¦cotaxe, l¡¯¨¦quitaxe, 20% de TVA sur l¡¯ensemble
des activit¨¦s ¨¦questres. De quoi prendre le mord
aux dents, et de quoi faucher en plein galop toute
une fili¨¨re, stable mais fragile selon Franois For-
cioli-Conti, pr¨¦sident de la Soci¨¦t¨¦ des courses
de la Cte d¡¯Azur. Les impts s'emballent et les
patrons souffrent. Fait marquant, ils le montrent:
l¡¯UPE 06 appelle ¨¤ la manifestation, carton jaune
et poing lev¨¦, ils seront plus de 500 ¨¤ manifester,
tous syndicats confondus, devant le CADAM. Ils
le montrent et ils le chantent, avec plus ou moins
de justesse : Michel Sapin, on veut du pain¡­ Sans
doute auraient-ils d confier le ct¨¦ ¨¦v¨¦nementiel
¨¤ V Com K : l¡¯agence de com¡¯ nioise f¨ºte ses 15 sur
le th¨¨me de l¡¯exigence. Grosse f¨ºte ¨¤ l¡¯hippodrome,
c¡¯¨¦tait de la bombe, et non surtax¨¦e¡­
Nice perd l¡¯une de ses embl¨¦matiques
figures : adieu Sacha Sosno, un peu dommage que
la querelle politique s¡¯en soit m¨ºl¨¦e¡­ Adieu aussi ¨¤
Georges Lautner, qui sera inhum¨¦ au cimeti¨¨re du
Chteau. Le p¨¨re des Tontons Flingueurs s'en est
all¨¦ juste avant le grand d¨¦fourraillage ¨¦lectoral.
Il parat, d'apr¨¨s Audiard, que la trahision, y'en a
que a inspire... Vivement 2014 !
A
Novembre
D¨¦cembre
La r¨¦tro 2013
La r¨¦tro 2013
En forme : Andr¨¦ Aschieri,
maire de Mouans-Sartoux. Sur le Pacte Eco 2008,
il avait ¨¦t¨¦ le plus sinc¨¨re. Et sur le terrain le plus
concret¡­ Et c'est l'UPE qui le dit.
x
En panne : c¡¯est fini pour l¡¯AFIJ (associa-
tion pour faciliter l¡¯insertion des jeunes diplm¨¦s
vers l¡¯emploi), qui s¡¯¨¦teint faute de subventions.
Bon anniversaire 40 ans donc pour l¡¯UPE
06, r¨¦unie ¨¤ Acropolis autour d'Yvon Grosso.
En forme, Full performance,
la startup nioise aux fulgurances de croissance
est laur¨¦ate des Prix Eco 2013 dans la cat¨¦gorie
Meilleur management.
x
En panne, l¡¯int¨¦rim, qui souffre de plus
en plus du ph¨¦nom¨¨ne des salari¨¦s dits
d¨¦tach¨¦s. En t¨ºte des fili¨¨res impact¨¦es,
le BTP et l¡¯industrie.
Bon anniversaire au CJD
(Centre des Jeunes Dirigeants), l¡¯antenne
nioise f¨ºte ses 50 ans au N¨¦gresco.
N La vid¨¦o : la chorale des patrons
va vous interpr¨¦ter son tube de l'hiver :
Michel Sapin, on veut du pain. Accrochez-vous!
N La vid¨¦o : comme un got de
rebellion sur le Conseil municipal de Nice.
DES BUREAUX ARTEA POUR
NICE MERIDIA
La fonci¨¨re Artea va engager en 2014 un premier
programme de 11.000m de bureaux ¨¤ proxi-
mit¨¦ de l¡¯coCampus de l¡¯Universit¨¦ de Nice, de
l¡¯IMREDD, de la p¨¦pini¨¨re d¡¯entreprises de Nice
Premium et du futur programme de bureaux Dia-
mant (Icade Cogedim). Cet immeuble accueil-
lera des soci¨¦t¨¦s dans le secteur de la Ville intel-
ligente, de l¡¯efficacit¨¦ ¨¦nerg¨¦tique, de la mobilit¨¦,
de la gestion des risques et du d¨¦veloppement
durable. L¡¯agence Chaix & Morel et Associ¨¦s
assure la conception architecturale de ce projet,
qui figurera parmi les tout premiers conformes
au cadre de r¨¦f¨¦rence pour la qualit¨¦ environne-
mentale mis en uvre par l¡¯co-Vall¨¦e.
LE BEAU GESTE
5.000 revers¨¦s ¨¤ la banque alimentaire des Alpes-
Mairitmes, le Nol de carrefour TNL qui f¨ºte cette
ann¨¦e le 50e anniversaire de l¡¯enseigne en France.
Objectif : ¨¦quiper l¡¯association d¡¯un nouveau
v¨¦hicule frigorifique pour approvisionner
jusqu¡¯au fond des vall¨¦es.