background image
l
Vendredi 13 d¨¦cembre 2013 l Tribune Bulletin Cte d¡¯Azur l
34 l
D¨¦tente
D¨¦tente
Trad' >
Cal¨¨na avec le Corou de Berra
afrachissant l¡¯¨¦t¨¦, d¨¦licieux
au printemps, g¨¦n¨¦reux l¡¯au-
tomne venu, le chant poly-
phonique retrouve son enti¨¨re
fiert¨¦ et sa belle symbolique d¨¨s
l¡¯approche de Nol. Des f¨ºtes
populaires ou des chants sacr¨¦s,
les options sont nombreuses et
notre Corou rod¨¦ ¨¤ l¡¯exercice. Cette
ann¨¦e, place ¨¤ la tradition, avec un
CD, Cal¨¨na le bien nomm¨¦, d¨¦volu
aux voix a cappella, sans artifice ni
guirlandes musicales. Quoique¡­
Quelques invit¨¦s surprises se
nichent entre deux performances
vocales, des cadeaux instrumen-
taux pur jus, pr¨ºts pour la d¨¦gusta-
tion imm¨¦diate. Il y avait d¨¦j¨¤ eu un
Cal¨¨na sur galette au d¨¦but du mil-
l¨¦naire. Celui-ci, retravaill¨¦, remas-
t¨¦ris¨¦, renat aujourd¡¯hui, gardant la
part belle aux Nols populaires de
Fanny Guillon et ¨¤ ceux, plus sacra-
lis¨¦s, du manuscrit Audoly, saisis au
cur de nos vall¨¦es. Toujours sous la
direction de Michel Bianco, toujours
emprunt d¡¯une touche contempo-
raine sans faire rougir d¡¯ancestrales
origines, toujours irr¨¦prochable dans
ses techniques vocales, le Corou de
Berra pr¨¦sentera son Cal¨¨na 2013 en
live ce 20 d¨¦cembre en la Cath¨¦drale
Sainte-R¨¦parate dans le vieux Nice.
Un ¨¦crin tout naturel pour un instant
de grce ¨¤ partager sans mod¨¦ration,
dans le pur esprit du Nol provenal.
Isabelle Auzias
R
13
14
SAISON
04 92 17 40 79
www.opera-nice.org
LICENCE
D¡¯ENTREPRENEUR
DE
SPEC
TACLES
1-1015185
/2-1015183
/3-1015184
-
CONCEPTION
/CREA
TION
DIRECTION
DE
LA
COMMUNICA
TION
DE
LA
VILLE
DE
NICE
-PHOT
OD.JAUSSEIN
SYLVIA SUITE
chor¨¦graphie Eric Vu-An
d¡¯apr¨¨s Louis M¨¦rante
musique L¨¦o Delibes
LES DEUX PIGEONS
chor¨¦graphie Eric Vu-An
d¡¯apr¨¨s Albert Aveline
musique Andr¨¦ Messager
ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE NICE
direction musicale David Garforth
BALLET DE NOL L¡¯OPRA
22 15H 24 18H 25 18H
27 20H 28 20H 29 15H 31 18H
BALLET NICE MDITERRANE
DIRECTION ARTISTIQUE
ERIC VU-AN
Sortie
> Le Cirque de Moscou
sur glace, un enchantement
pour petits et grands
e n¡¯est pas le dernier
show ¨¤ la mode mais
une repr¨¦sentation
qui repose sur une
longue tradition russe tr¨¨s
ancr¨¦e dans les coutumes
moscovites. Cr¨¦¨¦e en 1963,
la troupe du Cirque de Mos-
cou sur Glace rassemble
une trentaine d¡¯artistes,
tous issus d¡¯une ¨¦cole qui
forme en permanence de
nouveaux talents. Qu¡¯ils
soient ¨¦toiles du patinage
ou gymnastes olympiques,
ils doivent tous enrichir
la discipline dans laquelle
ils excellent de prouesses
compl¨¦mentaires pour
¨ºtre associ¨¦s ¨¤ un spec-
tacle ¨¤ part enti¨¨re qui n¡¯a
rien ¨¤ voir avec les ballets
sur glace. Ici, c¡¯est le cirque
qui m¨¨ne la danse, avec ses
acrobaties a¨¦riennes, ses
jongleurs, ses barres russes, ses clowns... Avec des chor¨¦graphies qui
s¡¯appuient, comme les musiques, ¨¤ la fois sur le pass¨¦ russe et sur
l¡¯expression contemporaine. Cette savante et impressionnante alchimie
s¡¯enrichit de costumes chatoyants et de jeux de lumi¨¨res du plus bel
effet qui ¨¦merveillent un public nourri de quelques ¨¦motions fortes
livr¨¦es par des artistes ¨¦voluant sur la piste glac¨¦e avec une aisance
d¨¦concertante. On imagine l¡¯¨¦norme travail en amont pour harmoni-
ser les performances techniques ¨¤ la puret¨¦ esth¨¦tique. Ce spectacle,
en tourn¨¦e en France pour cette fin d¡¯ann¨¦e, se produit un seul soir
¨¤ Nice. C'est un tr¨¨s joli cadeau de Nol pour toutes les g¨¦n¨¦rations.
Attention, le spectacle commence ¨¤ 19h.
Jolle Baeta
Le 14 d¨¦cembre, Palais Nikaa, Nice. Points de vente habituels.
C
liVre
Roman
Le f¨¦mur de Rimbaud
Comme dans les pr¨¦c¨¦dents romans, l¡¯intrigue se d¨¦roule ¨¤ Charleville dans
la d¨¦mesure ubuesque. Maj¨¦su est brocanteur, bel homme, hbleur, sp¨¦cialiste
des objets improbables, pures merveilles t¨¦moins d¡¯une histoire remani¨¦e. Il
va nouer avec une de ses clientes une relation fusionnelle, ardemment ¨¦rotique.
Mais un peu biais¨¦e en ses pr¨¦misses par sa tendance cam¨¦l¨¦on ¨¤ adh¨¦rer aux
fantasmes de la belle, bourgeoise jouant la partition clocharde/pocharde dans
la haine absolue de ses richissimes parents, qu¡¯elle esp¨¨re le convaincre de
liquider promptement. Mariage express pulv¨¦ris¨¦ par la mort accidentelle des
beaux-parents, succession de sc¨¨nes de roman tr¨¨s noir, ¨¦bouriffantes, ¨¤ la 007,
et personnages haut en couleur. Sous le d¨¦lire, une lucidit¨¦ sociale d¨¦capante. L.T.
De Franz Bartelt chez Gallimard, 248p ¨¤ 18,50