background image
l
Vendredi 6 d¨¦cembre 2013 l Tribune Bulletin Cte d¡¯Azur l
15 l
M¨¦t¨¦o au beau fixe pour MMV
Le sp¨¦cialiste de l¡¯h¨¦bergement de loisirs recueille les fruits de sa strat¨¦gie
de maillage territorial hors des Alpes, son territoire de pr¨¦dilection ¨¤ l¡¯origine.
Le groupe vise la barre des 100M.
ne croissance ¨¤ deux chiffres en
2012, +26,35% pour un chiffre d¡¯af-
faires de 57,39M, m¨ºme tendance
pour 2013 avec un chiffre d¡¯affaires
estim¨¦ ¨¤ 67M. La strat¨¦gie arr¨ºt¨¦e
par MMV depuis 2010 porte ses fruits. Le
groupe sp¨¦cialis¨¦ dans l¡¯h¨¦bergement de
loisirs g¨¨re aujourd¡¯hui une cinquantaine
de r¨¦sidences (37) et htels clubs (13) de
tourisme. Il est sorti de son domaine de
pr¨¦dilection, la montagne, et plus particu-
li¨¨rement les Alpes, pour investir d¡¯autres
territoires dont le littoral. Nous nous
d¨¦veloppons au gr¨¦ d¡¯acquisitions oppor-
tunistes en proposant des formules qui, ¨¤
l¡¯oppos¨¦ du all inclusive, permettent aux
clients de choisir des prestations ¨¤ la carte
pr¨¦cise Marc Lafourcade, directeur g¨¦n¨¦-
ral du groupe.
L¡¯accord sign¨¦ avec le groupe Promeo
fin 2012, devenu effectif depuis juillet
2013, renforce cette strat¨¦gie de diversifi-
cation. Acteur de r¨¦f¨¦rence sur le march¨¦
de l¡¯immobilier et des loisirs, Promeo a
apport¨¦ ¨¤ MMV sa filiale de gestion des
r¨¦sidences de tourisme (une vingtaine
d¡¯unit¨¦s) contre une entr¨¦e ¨¤ hauteur de
10% au capital de la soci¨¦t¨¦ holding de
MMV. Ce partenariat permet au groupe
azur¨¦en, qui a son si¨¨ge ¨¤ Saint-Laurent
du Var, de renforcer son maillage territo-
rial. Ainsi en r¨¦gion PACA, MMV disposera
de huit ¨¦tablissements dont une r¨¦sidence
U
Entreprise
Entreprise
Marc Lafourcade
avec piscine de 250 lots, destin¨¦e ¨¤ l¡¯accueil
des ¨¦tudiants, sur la technopole de Sophia
Antipolis, en cours de livraison.
Nous n¡¯avons pas vocation ¨¤ d¨¦velopper
ce type de produits, notre cur de m¨¦tier reste
le tourisme de loisirs pr¨¦vient Marc Lafour-
cade. Sur un march¨¦ contrast¨¦ en raison
d¡¯une politique fiscale qui ne favorise plus
l¡¯investissement immobilier de loisirs, et
de canaux de vente en ligne qui ont pro-
fond¨¦ment chang¨¦ les comportements des
consommateurs, MMV a su tirer son ¨¦pingle
du jeu. Le groupe se classe aujourd¡¯hui
parmi les cinq principaux gestionnaires de
r¨¦sidences de loisirs en France avec plus
de 24.000 lits et 4.500 lots g¨¦r¨¦s, il reste
le deuxi¨¨me op¨¦rateur htelier dans les
Alpes franaises et fait travailler jusqu¡¯¨¤ 900
salari¨¦s en saison. MMV, dont l¡¯actionnaire
majoritaire est toujours son fondateur,
Jean-Marc Filippini, reste ¨¤ l¡¯afft de nou-
velles opportunit¨¦s sur le territoire franais
pour accrotre son parc de r¨¦sidences et
htels en gestion, mais n¡¯envisage pourtant
pas de se d¨¦velopper hors des fronti¨¨res.
D¡¯ici deux ¨¤ trois ans, nous visons l¡¯objectif
des 100M de chiffre d¡®affaires, ce qui nous
permettrait d¡¯entrer dans le club tr¨¨s ferm¨¦
des ETI (entreprises de taille interm¨¦diaire)
annonce Marc Lafourcade.
Christiane Navas
www.mmv.fr
n¡ã
89