background image
l
Vendredi 29 novembre 2013 l Tribune Bulletin Cte d¡¯Azur l
25 l
Lois et chiffres
Lois et chiffres
11¨¨me soir¨¦e de gala Finance & Musique
Les femmes ¨¤ l¡¯honneur
Val¨¦rie Bochenek et Jean-Louis Debr¨¦, invit¨¦s par l¡¯¨¦quipe
de Raymond James Patrimoine, ont racont¨¦ l¡¯histoire de ces femmes,
souvent anonymes, qui ont chang¨¦ le visage de la soci¨¦t¨¦ franaise.
oir¨¦e caritative pour la
Fondation Lenval, dans
le cadre d¡¯un partenariat
¨¦tabli cette ann¨¦e encore
avec la Chambre des Ind¨¦-
pendants du Patrimoine de
la Cte d¡¯Azur : parmi les 235
invit¨¦s, beaucoup de femmes
chefs d¡¯entreprises, le r¨¦seau
d¡¯affaires BNI ou les ¨¦tudiants
d'Arts et M¨¦tiers. Tous ont par-
ticip¨¦ ¨¤ cette soir¨¦e organis¨¦e
avec ferveur et professionna-
lisme par Patrick Levard. En
t¨ºte d¡¯affiche, Jean-Louis Debr¨¦,
ancien ministre de l¡¯Int¨¦rieur,
qui avec Val¨¦rie Bochenek,
artiste ayant travaill¨¦ autour du
Mime Marceau, aura d¨¦dicac¨¦
l¡¯ouvrage Ces femmes qui ont
r¨¦veill¨¦ la France ¨¦crit ¨¤ quatre
mains. Nous avons s¨¦lectionn¨¦
26 femmes c¨¦l¨¨bres ou anonymes
qui, par leur destin, ont chang¨¦
la soci¨¦t¨¦ franaise, souligne
Val¨¦rie Bochenek. Un intense
travail, des recherches de plus
de 18 mois, avec la complicit¨¦
bienveillante de Jean-Louis
Debr¨¦, qui d¨¦bouche sur autant
d¡¯histoires remarquables. A ct¨¦
de reconnues icnes comme
George Sand, Louise Michel,
Camille Claudel, Marie Curie,
Simone Veil ou Marguerite
Yourcenar, d¡¯autres, plus dis-
cr¨¨tes, ont ¨¤ force de pugnacit¨¦
facilit¨¦ l¡¯acc¨¨s ¨¤ l¡¯enseignement,
¨¤ la justice ou ¨¤ la m¨¦decine,
notamment au cours de ce XIXe
si¨¨cle o¨´ l¡¯¨¦galit¨¦ des femmes
n¡¯¨¦tait m¨ºme pas envisag¨¦e.
Qui se souvient d¡¯Elisa Lemon-
nier, qui ouvrit l'enseignement
professionnel aux jeunes filles
en 1862 ? De Madeleine Br¨¨s,
mari¨¦e ¨¤ 16 ans, premi¨¨re
femme docteur en m¨¦decine,
promue malgr¨¦ l¡¯avis n¨¦gatif du
corps m¨¦dical mais avec l¡¯appui
d¨¦cisif de l¡¯Imp¨¦ratrice Eug¨¦-
nie? Nous sommes en 1875¡­
Ou de Julie Daubi¨¦e, qui ¨¤ 37
ans fut la toute premi¨¨re ¨¤
passer le baccalaur¨¦at ? Plus
r¨¦cemment, Nafissa Sid Cara,
premi¨¨re femme musulmane
membre d'un gouvernement
(1959) a fustig¨¦, dans une
Alg¨¦rie encore franaise,
le port du voile sur la voie
publique et les mariages
arrang¨¦s. Mais une soci¨¦t¨¦
qui change passe aussi par
des femmes chefs d¡¯entre-
prises, en avance sur leur temps
comme Marguerite Boucicault,
simple ¨¦leveuse d¡¯oies qui bous-
cule les r¨¨gles du commerce au
XIXe si¨¨cle en cr¨¦ant le mod¨¨le
du grand magasin (La Sama-
ritaine). Toutes ont propos¨¦,
souvent dans la discr¨¦tion, des
ruptures, toutes ont provoqu¨¦
des mutations tr¨¨s importantes.
Ces femmes ont surtout permis
de faire avancer la r¨¦flexion sur
la R¨¦publique et ses valeurs. Et
l¡¯ouvrage leur rend un
bel et vibrant hom-
mage.
Michel Bovas
Ces femmes qui ont
r¨¦veill¨¦ la France, par
Jean-Louis Debr¨¦ et
Val¨¦rie Bochenek.
Fayard, 372 p. ¨¤ 21,90 .
S
BaRReau De NICe
Habemus btonnier
Apr¨¨s vote de ses pairs lors du premier
tour des ¨¦lections partielles au Conseil
de l¡¯Ordre, le 18 novembre dernier, Me
Valentin Cesari a ¨¦t¨¦ confirm¨¦ dans ses
futures fonctions de Btonnier du bar-
reau de Nice, o¨´ il remplacera Me Marie-Christine
Mouchan d¨¨s le d¨¦but de l¡¯ann¨¦e prochaine. C¡¯est
sans stress aucun que Me Cesari a abord¨¦ le dernier
virage (voir notre vid¨¦o),et a invit¨¦ quelques-uns de
ses proches ¨¤ f¨ºter cette attendue victoire au Grand
Balcon. Une c¨¦r¨¦monie discr¨¨te, presque intime, bien
en phase avec l¡¯image de notre futur Btonnier.
Vibrant hommage sous le signe de la parit¨¦ pour ces femmes
qui ont marqu¨¦ fort symboliquement nos avanc¨¦es soci¨¦tales.
ous pouvez vous sentir ici chez vous,
annonce d¡¯embl¨¦e Isabelle Lef¨¨vre, direc-
trice du centre d¡¯affaires, aux nombreux
clients corporate convi¨¦s pour cette inaugu-
ration. Jusqu¡¯¨¤ pr¨¦sent install¨¦e ¨¤ Antibes,
l¡¯¨¦quipe (13 personnes) a rejoint la direction com-
merciale et le centre de formation dans des locaux
flambant neufs, ¨¤ cheval sur les communes de
Biot et Valbonne. Nos clients peuvent ¨¦videmment
nous rendre visite dans nos bureaux, mais surtout
nos collaborateurs, toujours plus mobiles, sont ¨¤
proximit¨¦ des entreprises, explique Christophe
Pinault, pr¨¦sident du directoire. Une proximit¨¦
essentielle dans un m¨¦tier qui exige de connatre le
client, ses locaux, ses unit¨¦s de production¡­ Pour
Jacques-Olivier Hurbal, membre du directoire en
charge du ple Banque des d¨¦cideurs en r¨¦gion,
ce centre d¡¯affaires montre notre volont¨¦ d¡¯investir
sur notre territoire, m¨ºme en p¨¦riode de crise. Et
notre volont¨¦ d¡¯investir encore dans les entreprises,
le logement social et l¡¯immobilier, conform¨¦ment ¨¤
notre plan strat¨¦gique 2014-2017.
Le Centre d¡¯affaires de Sophia rassemble pr¨¨s
de 800 clients qui d¨¦tiennent 1.300 comptes, pour
un encours d¡¯un milliard d¡¯euros de cr¨¦dits, sur
les 3,5Mds de cr¨¦dits corporate g¨¦r¨¦s par la Caisse
d¡¯Epargne Cte d¡¯Azur (CECAZ).
Avec 1.850 collaborateurs sur les
Alpes-Maritimes et le Var, 151 implantations
(dont quatre centres d¡¯affaires) et des encours
de 16Mds de d¨¦pts et 10Mds de cr¨¦dits, la
CECAZ compte pr¨¨s d¡¯un million de clients sur les
deux d¨¦partements, soit¡­ un Azur¨¦en sur deux.
Lizza Paillier
Banque >
La Caisse d¡¯Epargne s¡¯installe ¨¤ Sophia
La banque azur¨¦enne implante son centre d¡¯affaires au cur
de la technopole, au plus pr¨¨s de ses clients¡­
Christophe Pinault, Jacques-Olivier Hurbal,
Philippe Pr¨¦vost (mairie de Biot), Isabelle Lef¨¨vre
et Marie-Jos¨¦e Lancharro (mairie de Valbonne)
ont coup¨¦ le ruban inaugural ce 26 novembre.
V
aGeNDa
Votre avenir fiscal en question
Focus sur les mesures fiscales applicables d¨¨s
2014, o¨´ certaines modifications d'importances
sont ¨¤ prendre en compte. Rendez-vous pour ce
petit-d¨¦jeuner juridique organis¨¦ par la SCP Delp-
nacke-Lagache-Pozzo Di Borgo-Rometti & Associ¨¦s
le vendredi 6 d¨¦cembre de 8h30 ¨¤ 10h30 ¨¤ l'htel
AC Marriot (ex Elys¨¦e Palace), 59 Promenade des
Anglais ¨¤ Nice. L'analyse sera confi¨¦e ¨¤ Me Olivier
Liperini, en charge du d¨¦partement fiscal du cabinet,
afin d'anticiper au mieux les contraintes fiscales ¨¤
venir relatives ¨¤ tout projet d'entreprise.
Inscription obligatoire Kananie@aang.fr
soIRee BeauJoLaIs
un grand merci ¨¤ tous
Bravant les premiers frimas, il y eut plus de 200 per-
sonnes au plus fort de la f¨ºte organis¨¦e par Tribune-
Bulletin Cte d'Azur et le Cr¨¦dit Mutuel au Merkado
¨¤ Nice ce 18 novembre pour c¨¦l¨¦brer entre gens de
bonne compagnie l'arriv¨¦e du Beaujolais nouveau,
pr¨¦texte ¨¤ se retrouver, une fois l'an, loin des habi-
tuelles pr¨¦occupations professionnelles pour une
belle soir¨¦e plac¨¦e sous le signe de la confraternit¨¦ et
de la rencontre. Merci d'¨ºtre venus si nombreux par-
tager sourires et verre de l'amiti¨¦ avec nos ¨¦quipes !
ReNDeZ-Vous
il est venu le temps des Hivernales...
Cap sur la traditionnelle session de formation orga-
nis¨¦e par l'¨¦cole des avocats de Marseille au Novotel
Montfleury (Cannes) les 5 et 6 novembre prochains.
Droit des affaires, processuel, p¨¦nal, des obligations,
administratif, social ou de la famille, ¨¤ chaque sp¨¦-
ciailit¨¦ sa conf¨¦rence. En partenariat avec les Ordres
des Barreaux de Nice et de Grasse. Participation
120 (tarif unique). Validation de 20 heures dans le
cadre de la formation continue.
Infos et inscriptions www.avocats-grasse.com et
www.avocats-nice.com / 04.91.54.43.63
+ de photos sur www.tribuca.fr