background image
L¡¯actualit¨¦ ¨¦conomique et juridique - Annonces L¨¦gales
ISSN 1625-2489
N¡ã 718 du 29 novembre 2013 / 0,70 a l www.tribuca.fr lSi¨¨ge:Nice >15,rueA.Mari 06300-0492175500
l
Cannes > 13, bd Carnot 06400 ¨C 04 93 39 38 88 l Antibes > 32, avenue R. Soleau 06600 ¨C 04 93 34 00 50
endez-vous a ¨¦t¨¦ donn¨¦ ¨¤ l¡¯EDHEC, en
ce 28 novembre, o¨´ une grande conf¨¦-
rence ¨¦tait organis¨¦e pour promouvoir la
mission parfois m¨¦connue des business
angels : rle et fonctionnement des r¨¦seaux,
dossiers ¨¦ligibles, sensibilisation des poten-
tielles troupes, ¨ºtre BA ne s¡¯improvise pas. Sur
le d¨¦partement, peu d¡¯alternatives : le tradition-
nel M¨¦diterran¨¦e Investissements, qui depuis
2007 s¡¯est d¨¦j¨¤ passionn¨¦ pour 18 entreprises
¨¤ hauteur de 2M pour 70 emplois cr¨¦¨¦s, plu-
tt sp¨¦cialis¨¦ dans les fili¨¨res technologiques et
services innovants, biotope exige. Et l¡¯interna-
tional Sophia Business Angels, qui n¡¯h¨¦site pas
¨¤ s¡¯affranchir des fronti¨¨res et ¨¤ pr¨¦f¨¦rer ouver-
tement l¡¯idiome anglo-saxon. Tous ou presque
sont f¨¦d¨¦r¨¦s par l¡¯association nationale France
Angels, qui rassemble plus de 4.200 BA sur
86 r¨¦seaux de proximit¨¦. L'objectif : financer
chaque ann¨¦e 350 entreprises ¨¤ fort potentiel de
croissance, pour un montant d¡¯investissement
global de 40M, soit 2.600 cr¨¦ations d¡¯emplois sur
chaque exercice. Alors, qui sont ces gentlemen de
l¡¯¨¦conomie locale, pr¨ºts ¨¤ miser sur les p¨¦pites en
devenir, ¨¤ engager leurs propres capitaux pour
faire d¨¦marrer la machine ? Et quels sont les
porteurs de projets qui les int¨¦ressent en prio-
rit¨¦ ? Que gagnent-t-ils vraiment, en s¡¯impliquant
souvent tr¨¨s en amont dans la grande chane du
risque entrepreneurial ? Dans un pays, la France,
o¨´ malgr¨¦ une certaine confidentialit¨¦, les BA
s¡¯attendent ¨¤ des perspectives de d¨¦veloppement
plutt optimistes, qu¡¯il s¡¯agisse du nombre de
projets financ¨¦s, des montants investis ou m¨ºme
du nombre de business angels dans les r¨¦seaux
(source enqu¨ºte France Angels 2013). Leur
point commun ? Assumer quasi seuls la phase
d¡¯amorage des entreprises, sans laquelle l¡¯aven-
ture ne peut commencer.
Business angels,
mode d¡¯emploi
La 8e semaine d¨¦di¨¦e s¡¯ach¨¨ve partout en France. A Nice, l¡¯enjeu est double :
il s¡¯agit d¡¯informer, certes, mais aussi de recruter. La mission du r¨¦seau azur¨¦en
M¨¦diterran¨¦e Investissements.
suite en page 3
Transmission :
bien vendre¡­
et bien acheter
CCI et CMA dans le m¨ºme timing
et la m¨ºme mission : faciliter la reprise
pour perp¨¦tuer activit¨¦ et savoir-faire.
p.4
Stage intensif
de rugby en salle
avec Daniel Herrero
Le lion toulonnais n¡¯a rien perdu
de sa superbe, et sa faconde vaut amplement
ses exploits d¡¯antan. Non, Anth¨¦a
n¡¯est pas tomb¨¦e sur le chien¡­
p.27
R
100% motiv¨¦s, 100% comp¨¦tents, mais encore trop peu de femmes dans les rangs
de M¨¦diterran¨¦e Investissements, au grand dam du pr¨¦sident Massol (au centre).
Semaine prochaine NUMERO SPECIAL
JEUDI 5 DCEMBRE 2013
Aux Entreprenariales - Nice Acropolis
Analyses - Interviews
Classement des 500
Premi¨¨res Entreprises du d¨¦partement
Edition 2013
EN AVANT PREMIERE
ANNONCES LEGALES
Edition du 6 d¨¦cembre 2013
En raison de notre NUMRO
SPCIAL
distribu¨¦ en AVANT PREMIRE aux ENTREPRENARIALES
Nice Acropolis Espace Muses
le jeudi 5 d¨¦cembre 2013
LES ATTESTATIONS DE PARUTION
seront d¨¦livr¨¦es exceptionnellement
JUSQU¡¯AU MERCREDI 4 DCEMBRE 2013 16H
Tout savoir sur la copro
Pour ses
18 ans, le salon
niois Solutions
Copropri¨¦t¨¦s
s¡¯offre m¨ºme
quelques ¨¦lans
militants.
p.5
Sur le stand d'EDF,
des solutions pour
le financement...
11¨¨me soir¨¦e de gala
Finance & Musique
Les femmes
¨¤ l¡¯honneur
Avec pour invit¨¦s
Val¨¦rie Bochenek et
Jean-Louis Debr¨¦,
convi¨¦s par l¡¯¨¦quipe
de Raymond James
Patrimoine.
p.25