background image
l
Vendredi 22 novembre 2013 l Tribune Bulletin Cte d¡¯Azur l
4 l
Actualit¨¦
Actualit¨¦
a sE passE ¨¤¡­
O¨´ l¡¯on reparle
de la Glaci¨¨re¡­
L¡¯arriv¨¦e de l¡¯hiver n¡¯a pas calm¨¦ les esprits du ct¨¦ de Villeneuve-Loubet.
Et l¡¯ancienne d¨¦charge, ferm¨¦e depuis 2009, inqui¨¨te encore.
e feu a ¨¦t¨¦ rallum¨¦
par Lionnel Luca ¨¤
l¡¯Assembl¨¦e natio-
nale cette semaine:
question y ¨¦tait
pos¨¦e au ministre de l¡¯Eco-
logie, suite aux preuves
par l¡¯image apport¨¦es
par le film Super Trash de
Martin Esposito (18 mois
le nez dans les d¨¦chets) et
aux r¨¦criminations inin-
terrompues de la locale
ADEV (association de
d¨¦fense environnement
Villeneuve) pr¨¦sid¨¦e par
Serge Jover. Les propos
du d¨¦put¨¦ azur¨¦en sont
clairs : je pose la question
du suivi et du contrle par les services
de l¡¯Etat, durant son exploitation, mais
surtout aujourd¡¯hui et pour les ann¨¦es
¨¤ venir, avec les potentiels risques sani-
taires encourus, comme le r¨¦v¨¨lent cer-
taines analyses de l¡¯eau dont la teneur en
m¨¦taux augmente. Et qui concernent
un imposant bassin de vie : 65.000
mes, villeneuvois ou cagnois, d¨¦pen-
dant d¡¯une m¨ºme nappe phr¨¦atique.
Lionnel Luca demande donc
une enqu¨ºte administrative sur le res-
pect des obligations pass¨¦es (celle de
l¡¯exploitant, en l¡¯occurrence Veolia) et
une autre, ¨¦pid¨¦miologique cette fois,
¨¤ la charge du minist¨¨re de la Sant¨¦
suite ¨¤ l¡¯alerte de certains g¨¦n¨¦ralistes
locaux sur de suspectes pathologies
d¡¯ores et d¨¦j¨¤ d¨¦clar¨¦es. Monsieur le
Ministre, les populations locales sont ¨¤
cran, scande-t-il en direction de Phi-
lippe Martin, qui r¨¦pond : J¡¯ai demand¨¦
¨¤ la DREAL*, sous l¡¯autorit¨¦ du Pr¨¦fet,
de refaire le point sur ces d¨¦rives et de
v¨¦rifier le nombre de contrles r¨¦alis¨¦s,
ainsi que les suites donn¨¦es par l¡¯exploi-
tant aux injonctions d¨¦coulant de ces
contrles. Et je rappelle que l¡¯exploitant
reste responsable de la stricte applica-
tion de la r¨¦glementa-
tion. J¡¯ai demand¨¦ aux
services de l¡¯Etat d¡¯¨ºtre
particuli¨¨rement atten-
tifs. Mais le ministre
de l¡¯Ecologie ne cache
pas un certain malaise:
oui, il faut intensifier
les contrles inopi-
n¨¦s. Mais en a-t-il les
moyens, avec 1.200
inspecteurs pour
500.000 installations
class¨¦es ?
Dans une lettre
adress¨¦e ¨¤ l¡¯ADEV, le
cabinet du ministre
reconnat que la
d¨¦charge, aujourd¡¯hui ferm¨¦e, a effec-
tivement connu de graves dysfonction-
nements durant son exploitation. Des
dysfonctionnements jug¨¦s inadmis-
sibles, avec notamment les d¨¦pts de
boues in situ, pourtant interdits. Reste
une grande interrogation : qui ¨¦tait
donc charg¨¦ de contrler la Glaci¨¨re en
ces temps-l¨¤ ? La DREAL, aujourd¡¯hui
missionn¨¦e pour enqu¨ºter¡­ sur elle-
m¨ºme. Etonnant, non ?
Isabelle Auzias
* Direction R¨¦gionale de l¡¯Environnement,
de l¡¯Am¨¦nagement et du Logement.
L
Cannes
> Le SICASIL prim¨¦
Dans le cadre des Troph¨¦es
du Plan Climat Energie des
Alpes-Maritimes, Eric Ciotti
a remis au Syndicat inter-
communal de l¡¯eau potable
de l¡¯agglom¨¦ration cannoise
(SICASIL), par l¡¯interm¨¦-
diaire de son vice-pr¨¦sident
Yves Charabot, le Prix ¨¦co
citoyen. Ce s¨¦same r¨¦com-
pense l¡¯ensemble des actions
(forc¨¦ment) ¨¦cologiques et
citoyennes port¨¦es par le
syndicat et met en exergue
ses innovations, sa volont¨¦
et son implication toujours
croissante pour la pr¨¦serva-
tion de l¡¯environnement.
> Chaud cacao au Majestic
Le palace du groupe Bar-
ri¨¨re est partenaire du Salon
du Chocolat, qui se tient du
23 au 25 novembre au Palais
des Festivals et dans la gale-
rie du Fouquet¡¯s. Ateliers
d¨¦gustation, expo, desserts
tout chocolat et d¨¦fil¨¦s de
robes belles ¨¤ croquer sont
au menu.
Nice
> L¡¯entrepreneuriat
¨¤ l¡¯¨¦cole
Ernst & Young Nice a orga-
nis¨¦ ce 21 novembre la pre-
mi¨¨re ¨¦dition de 1 journ¨¦e,
1 entrepreneur, 1 ¨¦tudiant,
¨¤ l¡¯occasion de la semaine
nationale des Journ¨¦es de
l¡¯entrepreneur. 14 entre-
prises locales ont r¨¦pondu
pr¨¦sentes, et ont form¨¦ des
binmes avec 14 ¨¦tudiants
de l¡¯EDHEC et de SKEMA,
qui ont ainsi pu partager une
journ¨¦e compl¨¨te avec un
dirigeant du cru.
> Ce n¡¯est pas l¡¯op¨¦ra...
Mais le Palais Garnier qui a
¨¦t¨¦ inaugur¨¦ ce 21 novembre:
un immeuble de logements
sociaux situ¨¦ au 40 du bou-
levard ¨¦ponyme, qui avait
¨¦t¨¦ acquis puis vendu par la
M¨¦tropole en 2010 ¨¤ Logi-
rem. En plus de deux com-
merces en rez-de-chauss¨¦e,
le bailleur y a r¨¦alis¨¦ 23 loge-
ments du T2 au T4, en lieu et
place des 15 appartements
existants. Cot de l¡¯op¨¦ra-
tion: pr¨¨s de 4M, dont une
participation de 480.000 de
la ville et de la M¨¦tropole.
Menton
> Les enfants ¨¤ la f¨ºte
La Cit¨¦ des citrons c¨¦l¨¨bre la
semaine de la petite enfance,
du 25 au 30 novembre, en
proposant des animations
gratuites accessibles sur
inscription du lundi au ven-
dredi, et d¡¯autres en acc¨¨s
libre le samedi au Palais de
l¡¯Europe. Au programme :
activit¨¦s manuelles, contes,
mais aussi conf¨¦rences ani-
m¨¦es par des profession-
nels de la sant¨¦, sur le bilin-
guisme, l¡¯agressivit¨¦ ou sur le
plus cruel des dilemmes (la
sucette ou le pouce ?).
T
urbulences sur l¡¯a¨¦roport
Malgr¨¦ quelques ouvertures, le programme d¡¯hiver est en net repli,
crise d¡¯Air France oblige.
i l¡¯a¨¦roport annonce
pour l¡¯hiver le main-
tien des liaisons cr¨¦¨¦es
cet ¨¦t¨¦ par Rossiya
sur Moscou Domodedovo
(quatre vols par semaine),
Prague par CSA (quatre vols
par semaine), Bucarest par
Tarom ou Londres Gatwick
par Norwegian, les annula-
tions de destinations et les
r¨¦ductions de fr¨¦quences
sont au rendez-vous. 63 des-
tinations seront desservies,
contre 68 en 2012 et 65 en
2011 via 34 compagnies (39
en 2012) et 800 fr¨¦quences
hebdomadaires (-5%). Air
France r¨¦duit son offre ¨¤ 254
vols par semaine (283 l¡¯hiver
dernier) avec la suppression
d¡¯Ath¨¨nes, Venise et Tunis,
une fr¨¦quence en moins sur
Tel-Aviv, 14 vols hebdoma-
daires supprim¨¦s sur Paris
(Roissy et Orly), quatre sup-
prim¨¦s sur Nantes, deux sur
Bordeaux et Lille. A contra-
rio, le challenger EasyJet
augmente de 118 ¨¤ 159 ses
fr¨¦quences, notamment sur
Copenhague, Barcelone,
Liverpool, Londres Gatwick,
Lille et Orly. Pour l¡¯¨¦t¨¦, il
annonce l¡¯ouverture de
Marrakech, Palerme et
Lisbonne. Iberia bous-
cul¨¦e par EasyJet et Vue-
ling se retire de Nice-
Barcelone et r¨¦duit ses
aller-retours sur Madrid.
A l¡¯exception d¡¯un Nice-
Montr¨¦al pour l¡¯¨¦t¨¦ avec
Air Canada Rouge, pour
les longs courriers les
Niois devront emprun-
ter les hubs (Roissy,
Londres, Madrid, Zurich,
Francfort, Vienne, New
York, Duba, Istanbul)
majoritairement desser-
vis par des compagnies
¨¦trang¨¨res. En l¡¯absence
(aussi bizarre que remar-
qu¨¦e) des habituelles
statistiques, on ne sait si
l¡¯a¨¦roport conserve cet
automne sa croissance
et si EasyJet s¡¯affiche
officiellement comme
premier op¨¦rateur de
la plate-forme nioise
devanant pour la pre-
mi¨¨re fois Air France.
C¡¯est d¡¯ailleurs probable,
et ce serait un cap histo-
rique.
Michel Bovas
S