background image
l
Vendredi 22 novembre 2013 l Tribune Bulletin Cte d¡¯Azur l
28 l
REnDEz-VOUs
Les petits-d¨¦jeuners conf¨¦rences
RAYMOND JAMES PATRIMOINE et JURIS VIE
vous convient ¨¤ leur prochain rendez-vous petit-
d¨¦jeuner qui se d¨¦roule une fois par mois.
Vous ¨ºtes invit¨¦ le vendredi 29 novembre
de 8h15 ¨¤ 9h30 ¨¤ l¡¯Htel ELLINGTON ¨¤ Nice pour
le 6¨¨me rendez-vous.
Le th¨¨me sera :
Investir dans l¡¯immobilier via les march¨¦s
des liquidations, ventes aux ench¨¨res,
successions, etc.
R¨¦duction d'impt de 18% sur l'IRPP ou 50%
sur l'ISF
Investissement exon¨¦r¨¦ d'ISF
S¨¦curit¨¦ de l'immobilier
Sortie s¨¦curis¨¦e ¨¤ 5 ans
Un TRI de 8%
Investissements mutualis¨¦s
Ce petit-d¨¦jeuner aura lieu avec l'aimable
participation de Jean Lefevre d¡¯Opportunimmo.
Htel Ellington ****
25, Bd Dubouchage
06000 NICE
R¨¦servation obligatoire
04 92 47 84 52
contact@jurisvie.com
R¨¦FORME DE L'assURanCE VIE
Ce qu'il faut retenir
Il avait ¨¦t¨¦ r¨¦cemment annonc¨¦ que l¡¯article 8 du
projet de loi pour le financement de la S¨¦curit¨¦
Sociale viendrait harmoniser les r¨¨gles des pr¨¦l¨¨-
vements sociaux applicables aux produits de pla-
cement. En pratique, il avait ¨¦t¨¦ question de taxer
tous les produits de placement effectu¨¦s depuis
1997 au taux uniforme de 15,5%.
Les s¨¦nateurs ont fait machine arri¨¨re en reje-
tant cette mesure qu¡¯ils jugent trop p¨¦nalisante
pour les m¨¦nages d¡¯autant qu¡¯il avait ¨¦t¨¦ pr¨¦vu
une r¨¦troactivit¨¦ au 26/09/2013.
NB : il est important de garder ¨¤ l¡¯esprit que si les
deux chambres ne se mettent pas d¡¯accord sur
ce point, c¡¯est l¡¯Assembl¨¦e Nationale qui arr¨ºtera
une d¨¦cision. Ne nous r¨¦jouissons donc pas trop
vite¡­
En partenariat avec Raymond James Patrimoine
uatre solutions com-
pl¨¦mentaires et diver-
sifi¨¦es, accessibles ¨¤ partir
de seulement 1.000, vous
permettront de r¨¦duire votre
impt sur le revenu et d'investir
dans l'¨¦conomie.
Le FIP/FCPI
Les FIP (Fonds d¡¯Investissement
de Proximit¨¦) et FCPI (Fonds
Commun de Placement dans
l¡¯Innovation) sont des fonds dont
60% au moins sont investis dans
des PME de proximit¨¦ non cot¨¦es
ou innovantes.
Ce sont des placements ¨¤
risque. En raison de ce risque,
l¡¯investissement ne doit pas
repr¨¦senter plus de 5 ¨¤ 10% du
patrimoine global.
Ces placements permettent une
r¨¦duction d¡¯impt de 18% du
montant investi (hors droits
d¡¯entr¨¦e) dans la limite de 2.160
annuels pour un c¨¦libataire
et 4.320 annuels pour un
couple soumis ¨¤ une imposition
commune.
Exemple : le montant de votre
impt sur le revenu ¨¤ gommer
pour 2013 est de 1.800. En
investissant 10.000 dans un
FCPI, vous ne paierez pas d¡¯impt
en 2013.
En contrepartie, les fonds sont
bloqu¨¦s pendant une dur¨¦e de
5 ans prorogeable 3 fois un an.
Le FIP Corse
Il permet une r¨¦duction d¡¯impt
de 38% du montant investi
(hors droits d¡¯entr¨¦e) dans la
limite de 4.560 annuels pour
un c¨¦libataire et 9.120 annuels
pour un couple soumis ¨¤ une
imposition commune.
Les fonds sont bloqu¨¦s pendant 7
ans, dur¨¦e pouvant aller jusqu¡¯¨¤
9 ans.
Le FIP Corse investira dans des
soci¨¦t¨¦s bas¨¦es en Corse et dans
des secteurs d¡¯activit¨¦s diversifi¨¦s
(sant¨¦, agro-alimentaire,
tourisme, ¨¦nergies renouvelables,
services). Choisir d¡¯investir dans
le FIP Corse, c¡¯est aussi participer
au d¨¦veloppement ¨¦conomique
local.
La Girardin
La loi du 21 juillet 2003 de
programme pour l¡¯Outre-mer
(codifi¨¦ ¨¤ l¡¯article 199 undecies
B du Code g¨¦n¨¦ral des impts)
est un dispositif visant ¨¤
accompagner le d¨¦veloppement
¨¦conomique des DOM-TOM en
facilitant le financement des
mat¨¦riels destin¨¦s ¨¤ l¡¯industrie
ou ¨¤ l¡¯artisanat, grce ¨¤ l¡¯apport
d¡¯investisseurs m¨¦tropolitains qui
b¨¦n¨¦ficient en contre-partie d¡¯une
r¨¦duction d¡¯impt sur le revenu.
Le but poursuivi par le l¨¦gislateur
vise notamment ¨¤ compenser
les surcots dus ¨¤ l¡¯¨¦loignement
g¨¦ographique et ¨¤ r¨¦tablir une
sorte d¡¯¨¦galit¨¦ ¨¦conomique avec
la m¨¦tropole.
Depuis 2009, les investissements
en Outre-mer dans la construction
ou l¡¯acquisition de logements
neufs ouvrent ¨¦galement droit
¨¤ une r¨¦duction d¡¯impt sur le
revenu afin de compenser la
tr¨¨s forte p¨¦nurie de logements
sociaux.
Un investissement Girardin
effectu¨¦ en 2013 g¨¦n¨¨re une
r¨¦duction d¡¯impt qui s¡¯applique
en une seule fois sur l¡¯impt sur
les revenus de 2013. Le retour
sur investissement s¡¯effectue
tr¨¨s rapidement compte tenu
de la possibilit¨¦ de moduler les
mensualit¨¦s de l¡¯impt sur le
revenu d¨¨s le d¨¦but de l¡¯ann¨¦e
2014. La rentabilit¨¦ est d¡¯environ
13% de l¡¯investissement. La
Girardin permet d¡¯obtenir une
r¨¦duction d¡¯impt totale de
51.400, sup¨¦rieure au plafond
global des niches fiscales.
A ce jour, certains op¨¦rateurs
Girardin industriel proposent
de souscrire un produit 100%
garanti et vous assurent de
b¨¦n¨¦ficier de votre r¨¦duction
d¡¯impt quoi qu¡¯il arrive, tous
les risques financiers et fiscaux
¨¦tant couverts.
Les op¨¦rations Malraux
La loi Malraux a ¨¦t¨¦ mise en place
pour assurer la sauvegarde du
patrimoine architectural franais
des centres-villes historiques,
favorisant les travaux de
restauration et de mise en valeur
des immeubles situ¨¦s dans les
Secteurs Sauvegard¨¦s.
Malgr¨¦ sa refonte en 2009, elle
procure toujours un avantage
fiscal substantiel, parmi les
plus attractifs dans l¡¯univers des
solutions d¡¯optimisation fiscale.
Son int¨¦r¨ºt a m¨ºme ¨¦t¨¦ renforc¨¦
par la Loi de Finances pour 2013
qui l¡¯a exclue du plafonnement
global des niches fiscales de
10.000.
Les principales caract¨¦ristiques
du nouveau dispositif Malraux
sont les suivantes :
l
le montant des travaux constitue
l¡¯assiette de la r¨¦duction d¡¯impt,
l
ce montant est plafonn¨¦ ¨¤
100.000 maximum par an,
l
le taux de r¨¦duction d¡¯impt est
¨¦gal ¨¤ 30 % de cette assiette pour
les immeubles situ¨¦s en Secteur,
l
les travaux doivent permettre
la restauration compl¨¨te de
l¡¯immeuble,
l
les d¨¦penses de travaux peuvent
s¡¯¨¦taler sur une dur¨¦e maximale
de 4 ans.
Raymond James Patrimoine est
¨¦videmment ¨¤ votre disposition
pour :
l
R¨¦pondre ¨¤ vos questions
l
Calculer votre impt 2013
l
Vous pr¨¦senter notre s¨¦lection
l
S¨¦lectionner les investissements
les plus adapt¨¦s ¨¤ votre profil et
votre situation patrimoniale
l
Valider que vos r¨¦ductions
d¡¯impt 2013 ne portent pas
atteinte aux plafonnements
ant¨¦rieurs.
Alors n¡¯attendez pas, vous avez
jusqu¡¯au 31 d¨¦cembre pour agir !
Contactez vite un conseiller
Raymond James Patrimoine au
04.92.47.84.50.
Attention : les FIP/FCPI et
Op¨¦ration Malraux pr¨¦sentent un
risque de perte en capital et en
liquidit¨¦.
D¨¦fiscalisez !
Savez-vous qu¡¯il vous est possible de profiter de votre plafond
des niches fiscales pour diminuer votre impt sur le revenu ?
Q
Raymond James Patrimoine
CONSEIL - PLACEMENTS - DEFISCALISATION
CREDITS - IMMOBILIER
1 rue Lamartine 06000 NICE
23 rue des Etats-Unis 06400 CANNES
T¨¦l. 04.92.47.84.50
nice@raymondjamespatrimoine.fr
www.raymondjamespatrimoine.fr
Patrick Levard,
Directeur G¨¦n¨¦ral
de Raymond James
Patrimoine
Quoi de neuf ?
Plafonnement des niches fiscales
Suivant l¡¯article 200-0 A, le montant total des r¨¦ductions d¡¯impt d¡¯un contribuable doit respecter
les deux plafonds ci-dessous :
l
1er plafond global de 10.000
Hors les dispositifs SOFICA et investissements
Outre-mer, le total des avantages fiscaux 2013 ne
peut pas procurer une r¨¦duction d¡¯impt sup¨¦-
rieure ¨¤ 10.000.
l
2nd plafond sp¨¦cifique Outre-mer
de 18.000
Avec les dispositifs SOFICA et investissements
Outre-mer, le total des avantages fiscaux 2013 ne
peut pas procurer une r¨¦duction d¡¯impt sup¨¦-
rieure ¨¤ 18.000 nette de r¨¦trocession locataire.
Investissements Outre-mer
Girardin
R¨¦trocession
locataire
R¨¦duction
d¡¯impt
max en
2013
Industriel
Article 199 undecies B
Plein droit
52.63 %
37.998
Agr¨¦ment
62.5 %
48.000
Logement social
Article 199 undecies C Logement
social
65 %
51.428
Finance
Finance