background image
l
Vendredi 15 novembre 2013 l Tribune Bulletin Cte d¡¯Azur l
4 l
Actualit¨¦
Actualit¨¦
A sE pAssE ¨¤¡­
Le Galileo Master R¨¦gional
Nice-Sophia 2013 ¨¤
INSTANT System
Ce 8 novembre, dans les locaux du Business Ple de Sophia-Antipolis, devenus lieu de passage
incontournable de l'¨¦conomie azur¨¦enne, petite c¨¦r¨¦monie sympathique entre amis.
n pr¨¦sence de Jean Leonetti,
d¨¦put¨¦-maire d'Antibes Juan les
Pins, pr¨¦sident de la CASA, Jean-
Pierre Mascarelli, vice-pr¨¦sident
du Conseil g¨¦n¨¦ral des Alpes-
Maritimes et de l¡¯incubateur PACA-Est,
Georges Falessi, directeur g¨¦n¨¦ral du
Ple SCS, remise du prix Galileo Mas-
ter r¨¦gional de Nice Sophia-Antipolis
2013 ¨¤ INSTANT System, premi¨¨re
plate-forme mobile multimodale en
temps r¨¦el.
Dans nos villes et campagnes, les
moyens de transport compl¨¦mentaires
et parall¨¨les se multiplient. Comment
passer de l¡¯un ¨¤ l¡¯autre, selon les heures
et l'agencement de nos p¨¦r¨¦grinations,
lesquels choisir suivant la destination,
sont-ils op¨¦rationnels lorsque nous
pensons les emprunter ? INSTANT Sys-
tem a conu une plate-forme logicielle
centralisant les donn¨¦es fournies par
les syst¨¨mes informatiques qui g¨¨rent
et pilotent les r¨¦seaux de transports
urbains et interurbains. partir de ces
informations, la start-up a d¨¦velopp¨¦
une application mobile multimodale
en temps r¨¦el, combinant g¨¦olocalisa-
tion et calcul d'itin¨¦raire avec interface
vocale et guidage personnalis¨¦. Le voya-
geur nomade dot¨¦ d'un smartphone
poss¨¨de ainsi un outil de planification
compl¨¨te de son trajet, lui permettant
de s¨¦lectionner le mode de transport le
plus rapide et le plus efficace pour par-
venir en temps et en heure sur son lieu
de rendez-vous, et en sus de faire face,
toujours en temps r¨¦el, ¨¤ des impr¨¦vus
comme retards, gr¨¨ves ou autres annu-
lations¡­
Yann Hervout, fondateur
et codirecteur associ¨¦ avec Xavier
Lecomte d¡¯INSTANT System, envisage
m¨ºme d'ici fin 2014 d¡¯enrichir sa plate-
forme d'un syst¨¨me de e-ticketing et de
co-voiturage dynamique ¨¤ la demande:
un projet enti¨¨rement d¨¦mat¨¦rialis¨¦,
(donc environnemental correct) sou-
tenu par l'ADEME.
Forte d¡¯un premier contrat
d¡¯Assistance en matrise d¡¯ouvrage
avec le Syndicat des Transports d¡¯Ile-
de-France (STIF), la soci¨¦t¨¦ INSTANT
System -quatre ing¨¦nieurs- souhaite
aujourd'hui d¨¦ployer, en fonds propres,
sa plate-forme dans le 06 et le 83 avant
de passer au national. Le syst¨¨me int¨¦-
resse d¨¦j¨¤ des collectivit¨¦s r¨¦gionales,
des acteurs du transport national et de
grands op¨¦rateurs de t¨¦l¨¦communica-
tions en qu¨ºte de services concurrentiels
¨¤ haute valeur ajout¨¦e.
Il a naturellement suscit¨¦ l¡¯atten-
tion de Georges Falessi (Ple SCS )
car il permettra ¨¤ terme de renforcer
l¡¯offre de services en g¨¦olocalisation
dans le secteur du handicap grce ¨¤
Galileo. Jean Leonetti a propos¨¦, apr¨¨s
¨¦tude, de tester l¡¯appli dans le cadre du
dispositif-pilote europ¨¦en de stationne-
ment mobile payant ¡°Mobile City¡± exp¨¦-
riment¨¦ ¨¤ Antibes, ou dans le dispositif
de transports en commun en site propre
d¨¦ploy¨¦ sur Biot-Antibes et la zone des
Trois Moulins, op¨¦rationnel d¨¨s 2017.
Jacques Pugnaire
L'UNIS s'engage pour
mieux vivre l'immobilier
L'Union des Syndicats de l'Immobilier se positionne
en qualit¨¦ d'organisation responsable.
E
MENTON
> Une place au bout du fil
Apr¨¨s Nice, c¡¯est au tour de
la Cit¨¦ des citrons d¡¯adopter
le paiement par t¨¦l¨¦phone
pour s¡¯acquitter de son sta-
tionnement. PayByPhone le
bien nomm¨¦ permet d¨¦sor-
mais, via une appli d¨¦di¨¦e
ou par simple connexion
internet, de cr¨¦er un compte
client et de g¨¦rer ses tickets
devenus virtuels et pr¨¦cis ¨¤
distance. Un syst¨¨me qui
permet en outre de g¨¦oloca-
liser son v¨¦hicule.
ANTIBES
> Un nouveau foyer
d¡¯accueil m¨¦dicalis¨¦
Le projet a ¨¦t¨¦ pr¨¦sent¨¦
par Michel Puy, directeur du
groupe Icade, en pr¨¦sence
de Jean Leonetti et de nom-
breux ¨¦lus. L¡¯ouverture de
cette nouvelle unit¨¦ destin¨¦e
aux personnes handicap¨¦es
vieillissantes portant un ou
plusieurs handicaps, phy-
siques et/ou psychiques,
est pr¨¦vue pour le second
trimestre 2015, chemin de
la Colle. Un budget de pr¨¨s
de 9M soutenu par l¡¯Etat, le
Conseil g¨¦n¨¦ral et la CASA.
06
> L¡¯entreprise ¨¤ l¡¯¨¦cole
Depuis l¡¯an 2000, Education
nationale et MEDEF s¡¯asso-
cient pour une Semaine
Ecole-Entreprise (cette ann¨¦e
du 18 au 22 novembre) afin
de permettre une meilleure
connaissance mutuelle entre
le monde ¨¦conomique et
celui du syst¨¨me ¨¦ducatif.
Rectorat et inspection acad¨¦-
mique seront du combat sur
notre d¨¦partement, o¨´ entre-
preneurs, salari¨¦s et ¨¦tablis-
sements scolaires multiplie-
ront les rencontres.
NICE
> La culture, a marche
Pour sa 9e ¨¦dition, C'est
pas classique a r¨¦uni plus
de 65.000 fid¨¨les, qui ont pu
profiter du talent de 1.000
artistes ¨¤ travers 70 concerts
gratuits, vari¨¦s et de qualit¨¦.
Un beau succ¨¨s pour cette
manifestation organis¨¦e par
le Conseil g¨¦n¨¦ral.
MANDELIEU
> Ma cantine a du got
Un repas exceptionnel par
mois : ce que la municipa-
lit¨¦ a impos¨¦ dans le cahier
des charges pour s'adjuger
le march¨¦ des cantines man-
delociennes, et qui lui a valu
de remporter r¨¦cemment le
prix Territoria d¡¯Argent 2013.
Aux fourneaux, la soci¨¦t¨¦
Elior et St¨¦phane Raimbault
(L¡¯Oasis), ¨¦paul¨¦s par le
lyc¨¦e htelier de Nice : ils ont
gagn¨¦ le pari un peu fou de
faire entrer la gastronomie ¨¤
l¡¯¨¦cole.
t Christian Poir¨¦e, pr¨¦sident de la
structure Nice Cte d'Azur depuis
juin 2012, compte bien le faire
savoir. Un syndicat dont la pr¨¦occu-
pation majeure reste de d¨¦montrer la
valeur ajout¨¦e de ses membres en recher-
chant en permanence les outils et les ser-
vices dont ils ont besoin, mais qui se
d¨¦finit ¨¦galement comme proche des
consommateurs. Lors d'une conf¨¦-
rence de presse ce 13 novembre, le
pr¨¦sident azur¨¦en a annonc¨¦ vouloir
encore d¨¦velopper les valeurs de l'UNIS
sur son secteur : renforcer les comp¨¦-
tences professionnelles des adh¨¦rents
en intensifiant la formation continue
en interne, cr¨¦er un code de d¨¦ontolo-
gie unique pour les professionnels de
l'immobilier, privil¨¦gier la conciliation
comme alternative ¨¤ la voie judiciaire,
cr¨¦er une commission nationale disci-
plinaire et un conseil national de la pro-
fession, enfin renforcer la protection
de la client¨¨le et pr¨¦server l'¨¦quilibre
¨¦conomique des entreprises.
Dans son positionnement de syn-
dicat responsable, l'UNIS Cte d'Azur
a ¨¦t¨¦ l'une des premi¨¨res en France ¨¤
organiser l'Universit¨¦ de la copropri¨¦t¨¦,
qui vise ¨¤ former copropri¨¦taires et
conseils syndicaux pour construire
des relations syndic-conseil syndical
positives et efficaces. L'Union est ¨¦ga-
lement partenaire du salon Solutions
copropri¨¦t¨¦s qui se tiendra ces 22 et 23
novembre ¨¤ Acropolis.
Concernant les loyers, Laurent
Tissinie, membre de la commission
nationale Gestion, a vertement d¨¦nonc¨¦
la loi ALUR, une usine ¨¤ gaz selon ses
propres termes : Madame Duflot veut
imposer aux propri¨¦taires une baisse des
loyers pouvant aller jusqu'¨¤ 25% (¡­)
C'est une mesure contre-productive car
les loyers ont d¨¦j¨¤ baiss¨¦, les indices sont
proches de z¨¦ro, le d¨¦cret d'encadrement
des loyers est respect¨¦ par les bailleurs et
surtout, l'offre de logements va finir par
d¨¦crotre en qualit¨¦ et en quantit¨¦. Et
de poursuivre contre la ministre des
locataires : fixer par d¨¦cret les hono-
raires des professionnels de l'immobilier,
obliger les bailleurs ¨¤ baisser les loyers
d¨¦j¨¤ encadr¨¦s, les stigmatiser et plaindre
les seuls locataires ne conduira pas ¨¤
enrayer les tensions dans le logement
(¡­) Pour que les relations entre loca-
taires et bailleurs soient ¨¦quilibr¨¦es, les
pouvoirs publics doivent faire confiance
aux professionnels que nous sommes
car nous cherchons en permanence cet
¨¦quilibre et cette mod¨¦ration.
E