background image
L¡¯actualit¨¦ ¨¦conomique et juridique - Annonces L¨¦gales
ISSN 1625-2489
N¡ã 712 du 18 octobre 2013 / 0,70 a l www.tribuca.fr l Si¨¨ge:Nice >15,rueA.Mari 06300-0492175500
l
Cannes > 13, bd Carnot 06400 ¨C 04 93 39 38 88 l Antibes > 32, avenue R. Soleau 06600 ¨C 04 93 34 00 50
a notion de temps est relative, tout comme
la hi¨¦rarchie des priorit¨¦s qui en d¨¦coulent.
Mais il en est une, bien urgente, qui est de
faire face ¨¤ la crise qui engloutit le monde
entier depuis 2008, et dans laquelle la plupart
des pays de la zone Euro nagent toujours, malgr¨¦
des chiffres qui se sont am¨¦lior¨¦s depuis 2009.
Eric Heyer ne recule pas devant la m¨¦taphore
v¨¦t¨¦rinaire : "c'est le syndrome du poisson rouge.
On a une information tellement riche et rapide que
l¡¯on compare souvent le dernier chiffre ¨¤ celui du
trimestre ou de l¡¯ann¨¦e pr¨¦c¨¦dente : on peut faci-
lement dire qu¡¯aujourd¡¯hui a va mieux qu¡¯au
pic de la crise, or on n¡¯a toujours pas retrouv¨¦ les
niveaux de richesse par habitant qui pr¨¦valaient
avant 2007. A part l'Allemagne, l'Europe n'a pas
encore sorti la t¨ºte de l'eau : la France essaie d'at-
teindre le rivage, et l'Italie et l'Espagne, pour ne
parler que d'elles, continuent de couler. Comment
en sortir ? Le probl¨¨me de l¡¯Europe, c¡¯est que l¡¯on
veut mettre en place une strat¨¦gie unique alors que
les conjonctures sont diff¨¦rentes. Forc¨¦ment cette
strat¨¦gie est adapt¨¦e ¨¤ une seule conjoncture, celle
de l¡¯Allemagne, et pas du tout ¨¤ d¡¯autres comme
celles des pays du sud. Et au milieu ? La France,
"l'¨¦l¨¨ve moyen", qui ne sait pas trop si elle doit se
consid¨¦rer du nord ou du sud, y compris (et sur-
tout) en termes de comp¨¦titivit¨¦.
Michel Sapin et Benot Hamon sur zone
Economie solidaire
ou emplois d'avenir,
ils sont venus, chacun
sur leur cr¨¦neau,
faire un bilan d'¨¦tape
en milieu hostile.
p.5
Comp¨¦titivit¨¦,
o¨´ en est-on ?
Quels d¨¦fis pour nos entreprises ¨¤ court, moyen et long termes ?
D¨¦cryptage d'Eric Heyer, directeur adjoint au d¨¦partement analyse
et pr¨¦visions de l'Observatoire Franais de la Conjoncture Economique.
suite en page 3
L
R¨¦servations en ligne,
les hteliers azur¨¦ens
d¨¦noncent
En quelques ann¨¦es, certains sites,
comme Exp¨¦dia, Booking ou Tripadvisor,
sont devenus fournisseurs de r¨¦servations
mais surtout vecteurs de r¨¦putation.
Une position dominante qui d¨¦range.
p.5
Btiments intelligents :
la d¨¦mo par l¡¯exemple
C¡¯est une premi¨¨re
pour le d¨¦partement :
la Chambre de
M¨¦tiers accueillait
en son si¨¨ge
l¡¯association BDM
(Btiments Durables
M¨¦diterran¨¦ens). Des
projets, des questions,
et¡­ une visite.
p.4
Tram' 2, la ligne qui divise
Elle en devient m¨ºme ¨¦tendard d'une
bataille ¨¦lectorale qui promet d'¨ºtre houleuse.
Tunnel ou pas tunnel, Niois, faites vos jeux.
p.4
Inscription obligatoire et programme sur :
www.entreprenariales.com
LE SALON DES SERVICES AUX ENTREPRISES
J EUDI 05 D¨¦ CEmbRE 2013
N I C E A C RO P O L I S - E S P A C E m U S E S
Banque et morale,
meilleures ennemies ?
Vaste sujet que celui choisi cette ann¨¦e
par l¡¯AEDBF Monaco pour son traditionnel
rendez-vous. Et beaucoup d¡¯¨¦rudition piment¨¦e
d¡¯humour pour la synth¨¨se de Me Hubert de
Vauplane (Kramer Levin Paris), en fin de travaux.
p.25
Claude Tartar, l'un des
architectes du futur si¨¨ge
de la CMA 06.
Invit¨¦ ¨¤ Nice ¨¤ l'occasion des 50 ans de l'ANDRH, Eric Heyer a tr¨¨s vite conquis son auditoire.
Un message clair, une pens¨¦e pr¨¦cise, et un ¨¦tat des lieux sans concession dress¨¦ par l'OFCE.