background image
L¡¯actualit¨¦ ¨¦conomique et juridique - Annonces L¨¦gales
ISSN 1625-2489
Emploi : Mandelieu en mode poker
Si la recherche
d¡¯emploi n¡¯a rien
d¡¯un jeu, l¡¯Ecole
Casino a rafl¨¦ la
mise lors du r¨¦cent
Forum d¨¦di¨¦.
p.4
N¡ã 710 du 4 octobre 2013 / 0,70 a l www.tribuca.fr l Si¨¨ge : Nice > 15, rue A. Mari 06300 - 04 92 17 55 00
l
Cannes > 13, bd Carnot 06400 ¨C 04 93 39 38 88 l Antibes > 32, avenue R. Soleau 06600 ¨C 04 93 34 00 50
ombien sont-ils ? Environ 17.000 ¨¤ s¡¯¨ºtre
pr¨¦sent¨¦s dans nos bureaux, confirme le
consul de Belgique ¨¤ Marseille, Michel
Parys. La partie ¨¦merg¨¦e de l¡¯iceberg, car
ils sont bien plus nombreux ¨¤ avoir choisi notre
moyen-pays comme privil¨¦gi¨¦e vill¨¦giature. Voya-
geurs, nos amis belges ? Plutt¡­ opportunistes,
dans le bon sens du terme. Leur force ? Se fondre
dans leur biotope d¡¯accueil, m¨ºme langue, proche
culture, int¨¦gration quasi-naturelle. Aux rayons
de notre soleil, ils s¡¯¨¦panouissent, autour d¡¯une
Chambre de commerce franco-belge bas¨¦e ¨¤ Mar-
seille et de cinq Business Clubs affili¨¦s, dont un ¨¤
Nice. Nous sommes du genre festif¡­ Nous aimons
nous retrouver pour ¨¦changer sur nos difficult¨¦s, nos
envies, en passant un bon moment, confraternel,
appuie St¨¦phane Michotte, vice-pr¨¦sident de la
Chambre, aux r¨ºnes du Business Club Cte d¡¯Azur.
Une facult¨¦ qui va de pair avec une forte volont¨¦
entrepreneuriale, toutes fili¨¨res confondues. On
parle souvent des SDF, Sans Domicile Fiscal, mais
cela reste en fait tr¨¨s marginal. Ce sont plutt les
Belges qui partent travailler en France, et il y a une
bonne raison ¨¤ cela : si la Belgique est attractive pour
les grandes fortunes ou pour cr¨¦er facilement des hol-
dings, le cot salarial y est plus ¨¦lev¨¦ qu¡¯en France,
m¨ºme si une r¨¦forme est en cours pour y rem¨¦dier.
Comment ? Il y aurait donc pire ¨¦l¨¨ve que nous
en la mati¨¨re ? Mais alors, la crise ? Nous l¡¯avons
subie, nos activit¨¦s se sont d¨¦grad¨¦es, comme en
France. Mais nous sommes organis¨¦s diff¨¦rem-
ment, dans un pays f¨¦d¨¦ral, o¨´ les r¨¦gions priment
sur le gouvernement central. Et heureusement¡­ De
notre ct¨¦ de la fronti¨¨re, l¡¯esprit frondeur, posi-
tif et travailleur de nos Wallons et proches cou-
sins fait merveille ¨¤ l¡¯export. Ils s¡¯en d¨¦lecteraient
m¨ºme, poussant l¡¯autod¨¦rision jusqu¡¯¨¤ livrer une
petite blague franaise : Dieu voulait cr¨¦er le pays
id¨¦al, et il faonna la France. Pour ne pas provo-
quer d¡¯excessive jalousie, il r¨¦¨¦quilibra le tout en y
mettant¡­ des Franais. Anecdotique ? Pas tant que
a : sur le terrain ¨¦conomique, leur nationalit¨¦, ils
l¡¯avouent, apporte des avantages. Et une relation de
confiance plus flagrante et plus imm¨¦diate qu¡¯avec
nos autochtones troupes.
Entrepreneurs belges,
you¡¯re welcome !
Ils se fondent dans la population francophone, sont ¨¤ l¡¯aise comme des poissons
dans l¡¯eau avec nos l¨¦gislations. Et trouvent des int¨¦r¨ºts sur la Cte d¡¯Azur.
C
(suite en page 3)
Programme complet dans notre cahier central
Artisans :
un pas de plus
pour la BPCA
Nouvelle convention ent¨¦rin¨¦e
pour l¡¯¨¦tablissement bancaire
azur¨¦en, cette fois avec
la CGPME, dans un esprit
gagnant-gagnant
avec les petites entreprises.
p.4
La Gaude : y vivre,
c¡¯est bien, y faire
ses courses, c¡¯est mieux
Et ce sera bientt possible,
avec l¡¯ouverture de deux commerces
de bouche ¨¤ l¡¯entr¨¦e du village.
p.5
Le SICTIAM voyage
jusqu¡¯en Afrique
Fort de son expertise, le syndicat mixte
intervient sur l¡¯ensemble de la r¨¦gion PACA
et m¨ºme au-del¨¤, en attendant d¡¯exporter
sa matrise dans la d¨¦mat¨¦rialisation
aux institutions publiques d¡¯ici et d¡¯ailleurs.
p.6
Profitez des derniers stands disponibles !
www.entreprenariales.com
LE SALON DES SERVICES AUX ENTREPRISES
J EUDI 05 D¨¦ CEmbRE 2013
N I C E A C RO P O L I S - E S P A C E m U S E S
Bandeau 85x65 Tribune-13sept2013.indd 1
09/09/13 14:21
q
Michel Parys, consul de Belgique ¨¤ Marseille, Olivier Van de Winkel (pr¨¦sident de la Chambre de commerce
franco-belge) et St¨¦phane Michotte (pr¨¦sident du Business Club Cte d'Azur) : rencontre ¨¤ Mandelieu.
Le Provenal,
verrue du Cap,
renat ¨¤ sa l¨¦gende dor¨¦e
Juan-les-Pins
¨¤ la reconqu¨ºte
de son centre
historique¡­
p.34
Eric Ciotti, Henri Leroy, Bernard Brochand et Jean-Pierre Galvez
pour la partie institutionnelle de la force.