[VIDÉO] Le tourisme à l’épreuve du digital

pob-p9-m-tourisme

Le m-Tourisme Day a reçu la visite d’une délégation officielle du Medef.

L’adaptation de l’activité touristique aux modèles disruptifs était au cœur lors de la 6e journée m-Tourisme de Telecom Valley.

Se pencher sur le tourisme à l’ère du digital, c’est forcément aborder l’émergence de nouveaux acteurs qui ont bouleversé le secteur. Airbnb, Booking ou Google Trip ont-ils ringardisé les acteurs traditionnels ? Désavantagés surtout, selon Jean-Bernard Falco, président de AhTop, association des acteurs professionnels de l’hébergement : «Il n’est pas normal de voir ces entreprises se développer sans respecter les mêmes règles que nous, ni apporter à la croissance.» De toute évidence le législateur n’a pas su anticiper cette digitalisation de la société française. «Nous sommes dans une phase de conquête de l’ouest, confirme Adrien Lanotte du cabinet MKG Group.  Il n’y a pas encore de règles et de nouveaux modèles émergent. Reste à voir si l’on peut concilier les intérêts des acteurs traditionnels avec ceux des nouveaux venus.»

Certains n’hésitent pas à prendre le train en marche, comme le groupe Accord qui va lancer Jo & Joe, une formule d’hébergement multi-concepts dédié à la génération Y. «Après avoir vu ce qui s’est passé avec les startups, ils proposent enfin quelque chose de différent» estime Marie-Anne Bernasconi, responsable d’Estrelab. Les iconoclastes du web sont devenus les modèles à suivre. «De nouvelles grappes d’innovation se développent autour des concepts les plus disruptifs, souligne Adrien Lanotte. On le voit avec les entreprises de conciergerie Airbnb

Retrouvez l’intégralité de l’article vendredi 14 octobre dans l’édition N°865 de Tribune Bulletin Côte d’Azur. Vous pouvez aussi vous abonner à notre journal.

Sur notre vidéo, l’événement décortiqué par son responsable, Jean-Bernard Titz.

This Post Has Been Viewed 77 Times